Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 22:01
On présente souvent le mouton d'Ouessant de type ancien comme étant le plus petit mouton du monde. Peut-être l'est-il à l'heure actuelle, mais encore  n'est-il pas exclu que des populations ovines de race indéterminée sur lesquelles personne n'a vraiment porté les yeux existent dans des coins reculés du monde. Qui sait?

Ensuite on présente également le fait de l'insularité pour avoir créé la petite taille du Ouessant. Ce point y a sans doute contribué grandement et est reconnu pour bien des espèces, mais on oublie trop souvent faute de traces documentées que les animaux domestiques des siècles passés étaient dans l'ensemble bien plus petits que ceux que nous connaissons aujourd'hui, fruit  des connaissances de sélection moderne pour augmenter le rendement des carcasses.

Du début du 20ème siècle ( même époque que la disparition du mouton d'Ouessant type ancien sur l'île), cette carte postale ancienne qui nous montre des moutons de petite taille (qui semblent bruns). Ceux-ci ne dépassent pas le genou de leur berger qui ne paraît pas être un homme très grand, si on le compare à son chien. Des animaux, pour ce que l'on peut en voir, d'allure générale proche du Mouton d'Ouessant qui nous intéresse (mais avec la queue qui a été coupée.).
Et cela...en Suisse(!) Il serait intéressant de savoir ce qu'est devenu ce peuplement ovin malgré la grande crainte que, comme beaucoup d'autres, il soit disparu à jamais.
(Un très grand merci à Dominique)
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
<br /> Au Portugal il y a des animaux si petites comme les Ouessant, mais avec moi de pois, ne dépasse 30 kg. Il son blanc. C'est dans la "serra da Gralheira". Les villages sont si éloignés comme vrais<br /> iles!<br /> <br /> <br />
D
<br /> Merci pour votre témoignage. Les Ouessant font 12 à 15 kg pour une brebis ou moins parfois.<br /> Peut-être parlez-vous de la race Xalda? qui existe aussi en noir. Si vous avez des photos, cela m'intéresse. Merci José.<br /> <br /> <br />
K
parce que les origines des moutons d'ouessant sont pas dans une race qui était diminué, mais l'inverse ils sont d'une type de mouton présent dans le plus part d'europe. les originaux étaient si petit et les humains ont les agrandi pour plus de viande, meilleur laine etc; si vous pouvez arriver à lire le premier page de ce lien<br /> http://www.gse.journal.org/index.php?option=article&access=standard&Itemid=129&url=/articles/gse/pdf/1981/04/AGSE_0003-4002_1981_13_4_ART005.pdf<br /> ça vous expliquerez les types et les origines vous allez voir il y a plusieurs groupes, très intéressant et quand vous le lisiez c'est pas étonnant à trouver plusieurs petit races des moutons dans le plus part d'europe mais quand même mais avec les caracteristiques different
D
<br /> Tout à fait, le fait de côtoyer les races actuelles orientées vers le rendement amène à oublier ou découvrir que dans l'ensemble les animaux domestiques des siècles passés (moutons et<br /> autres) étaient globalement plus petits que ceux que nous connaissons de nos jours. Domestication, carences, manque de sélection orientée mais aussi côté pratique ont d'abord peu à peu réduit<br /> les animaux par rapport à leur espèce originelle. C'est surtout avec la révolution agricole et celle de l'élevage que les volontés ont grandement modifié le cheptel français (et ailleurs) en moins<br /> de deux siècles.<br /> C'est l'occasion d'expliquer à ceux qui trouvent que les Ouessant sont anormalement petits que l'on peut considèrer de la même façon que les races de 100 kg et plus sont anormalement<br /> grandes....<br /> Merci pour les liens pour ceux que cela intéresse.<br /> <br /> <br />