Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 22:01
Mephisto des Lutins du M. vers un an.
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> Votre approche me fait beaucoup de bien .Ce que vous dites vient donner un écho ,inespéré (!) à ce que mon coeur et mon instinct me disaient depuis longtemps ,mais que d'autres lectures ou avis<br /> avaient réprimé en privilégiant une prudence excessive née sans doute d'une peur larvée et d'une méconnaissance .<br /> Ouf !<br /> Ce soir ,grâce à vous je les ai vu ,sans complexe ,pour ce qu'ils sont ,mes amis les moutons:chacun ayant vraiment sa personnalité propre ,sans stéréotype ,vifs ,sensibles et d'une gaité<br /> communicative .Nous avons bien ri.<br /> Je partage en plus pleinement votre analyse sur les raisons de tant d'ignorance .<br /> Merci !<br /> Bien chaleureusement ,<br /> myriam<br /> <br /> <br />
M
<br /> Merci beaucoup ! J'avais déjà lu cet article et c'est justement ce qui m'a incité à vous faire confiance pour ma question .<br /> Je ne sens en effet aucune "méchanceté" de la part de ce brave bélier ,juste trop de familiarité et de vitalité pour moi . Je crois qu'il va falloir que j'apprenne à être plus "virile" !<br /> cela dit ,mes questions à propos du sens du coup de patte ,par exemple ,viennent surtout de mon interêt pour ces animaux (les animaux en général) et mon désir de mieux les comprendre ,de mieux<br /> comprendre leur langage.Ce que j'observe d'eux n'a pas grand chose à voir avec ce que l'ont dit d'eux habituellement (sauf pour les stéréotypes de base):je les trouve ,par exemple ,intelligents<br /> ,attentifs ,pleins de curiosités .Ils n'ont rien à envier à d'autres animaux à la réputation plus prestigieuse .<br /> Votre blog est ,à ma connaissance un des seuls endroits où l'on puisse trouver des observations plus appronfondies de leur comportement .Etrange quand on sait à quel point ils sont depuis l'aube de<br /> l'humanité nos familiers ...<br /> <br /> <br />
D
<br /> Pour les coups de patte, comme pour d'autres espèces familières, votre animal qui vous considère comme des siens, mais avec en plus le pouvoir suprême de lui apporter de la satisfaction (pour<br /> le ventre, comme pour les gratouilles sous le menton), vous sollicite pour que vous vous occupiez de lui. Un peu comme l'enfant qui vous tire par le vêtement pour qu'on s'intéresse à lui.<br /> Le problème du mouton est qu'il entre dans la catégorie bétail avec tout ce que cela sous-entend (les expressions françaises en disent long) et intéresse peu au delà de l'assiette.<br /> Si on se donne la peine de porter un regard attentif sur tout animal, on découvre en effet beaucoup de choses. Choses qui au bout d'un moment finissent par déranger car on s'aperçoit que nous<br /> sommes issus d'origines communes, que les différences sont moins nombreuses que les points communs,  que nous devons partager un  même présent et que notre existence n'est<br /> au final pas plus importante que la leur, à moins que la leur soit tout aussi importante que la nôtre. Et là, l'espèce humaine s'arrange pour fermer les yeux car cela remettrait en<br /> cause certains principes de nos civilisations dans lesquelles l'animal est un sous-être. Etre aveugle à certaines vérités permet de se donner le bon droit des divers agissements<br /> envers le monde animal, puisque l'humain aime se convaincre être le centre du monde...Long débat qui me fait dire que les seuls besoins de l'animal domestique demeurent le respect de la part de<br /> l'humain  et l'assurance de conditions de vie qui permettent de  satisfaire les besoins de son espèce.  <br /> <br /> <br />
M
<br /> Bonjour ,j'aime beaucoup votre façon de parler des moutons ,et de la nature en général .Et j'aurais une question à vous poser si vous le permettez:j'ai depuis deux moi une brebis ,un bélier castré<br /> et un bélier .Ils ont tous le même âge ,neuf mois environ .Ils s'entendent bien même si tout un jeu subtil de hiérarchie se joue souvent entre eux .Le bélier entier se comporte déjà comme un grand<br /> ,il est toujours vigilent ,semble vouloir protéger les autres aussi ,et quand il leur arrive de rentrer dans la petite bergerie ,il se couche à l'entrée .Depuis le début il se montre très familier<br /> avec moi (vraiment plus que les autres) ,il vient chercher à se faire gratter (j'ai des ongles qu'il apprécie beaucoup) ce que j'ai spontanément volontiers accepté ,or je lis partout que c'est sans<br /> doute une erreur de ma part ,d'autant que depuis peu il se montre différent.Il semble vouloir grignoter les plis de mes habits(mais ça la brebis le fait aussi)et quand je lui pousse le museau pour<br /> l'éloigner et l'arrêter il estrevenu plus vivement vers moi et m'a donné un coup de patte (ce que je lui ai déjà vu faire avec l'autre bélier qui s'éloigne alors).L'autre jour il a même fait mine<br /> de me charger ,il était plus nerveux que d'habitude .Je serais vraiment heureuse de pouvoir profiter de ce que vous savez sur leur comportement .J'ai la crainte aussi de ne pas être toujours<br /> capable de m'imposer à lui comme "chef":je suis une fille et mon taux d'hormones mâles est un peu bas ,il risque de le sentir rapidement .<br /> Merci d'avance et merci pour ce blog que je visite souvent .<br /> myriam<br /> <br /> <br />
D
<br /> Bonjour, Merci de venir régulièrement sur le blog des Lutins.<br />  C'est vrai qu'il ne faut pas trop sympathiser avec le bélier si on ne veut pas être ennnuyé, mais lui va vouloir le faire de toute manière. Il y a des individus plus curieux et plus proches<br /> alors que d'autres vous ignorent.<br /> Il voit en vous un congénère sympa qui en plus répond à ses contacts. Entre eux ils se donnent coups de front ou s'affrontent plus; il attend que vous fassiez de même et vous sollicite...mais vous<br /> perdrez forcément.<br /> Aussi, vous avez le choix de vous montrer désagréable avec lui de diverses manières ou bien de canaliser et éduquer ses comportements.<br /> Un bélier qui vient vous donner un coup est confiant et heureux de trouver de la compagnie. Ce n'est en rien un méchant bélier comme on le raconte souvent. Par contre sa sympathie peut faire mal<br /> c'est certain.<br /> De mon côté, je ne souhaite aucunement représenter un danger pour mes béliers et pour que l'inverse soit vrai aussi, je passe par l'éducation de chacun.<br /> Je rentre d'une heure passée avec un groupe de 11 béliers sans aucun problème. Par contre, j'ai plus de difficulté avec celui qui est isolé avec quelques femelles. Non pas parce qu'il les défend<br /> comme on le raconte à tort, mais parce que le pauvre n'a plus de vie sociale avec les autres mâles et que lorsque j'arrive, sa joie de retrouver un bélier bipède déborde. Je ne lui en veux pas et<br /> ne raconte pas n'importe quoi autour de moi...Je sais qu'il me faut plus de patience et de fermeté et lui consacrer un peu de temps de complicité pour l'équilibrer un peu .<br /> Je vous renvoie à l'article "un nouvel ami" ou j'en dis un peu plus .<br /> Commence pour vous le souci des personnes qui n'ont qu'un bélier unique (puisque l'autre est castré) qui va être en quête perpétuelle de relationnel avec des congénères mâles qu'il ne trouve<br /> pas...il essaie avec vous. N'hésitez pas à me recontacter si vous le souhaitez.<br /> <br /> <br />