Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 17:10

 

 Enfin la suite!

C'est Agnella, dont l'état laissait espérer un événement proche dans l'article précédent Attente , qui m'a fait un cadeau. Pour son premier, il est réussi. 

 

 

repertoire-1 7112

 

 

Ce matin, je découvris Agnello De, petit bélier brun.  

 

 

 repertoire-1 7114

 

D'une belle noblesse, cet agneau mâle avait mis une jolie perruque blanche poudrée, en la circonstance de son entrée dans le monde des Lutins.

 

 repertoire-1 7119

 

C'est le premier garçon dans ce morphe de toison brune diluée à naître au troupeau. Je n'ai toujours eu que des filles en ce type.

 

 repertoire-1 7120

 

Tout le monde se porte bien et cette première journée, malheureusement régulièrement pluvieuse, a tout de même permis à ce jeune de sécher et reprendre des forces.

 

 

 

..

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
magnifique
Répondre
D


je confirme



L
hou la la, quelle touffe !!! Il est vraiment rigolo !
Répondre
D


spectaculaire dans son genre



T
Sacrée perruque tout de même, ça lui donne un air princier du 17ème siècle!!! As-tu espoir de voir disparaître cette tache gracieuse ou pourrait-elle rester à vie (vu l'importance) et en faire un
animal hors standard? Le contraste entre le brun dilué et le blanc est surprenant... Je l'imagine adulte avec sa perruque, il aura du mal a être pris au sérieux par les dames lutines!!!
Répondre
D


Les marques blanches sur le crâne ne sont pas totalement rares et ces animaux sont d'ailleurs à juste titre bien acceptés dans le standard.


ces marques qui vont de trois poils blancs à une belle perruque comme ici régressent avec la croissance et finissent souvent par ne plus être perceptibles ou presque... bien que cela dépende de
la coloration générale de la toison à l'âge adulte.


dans le cas de cet Agnello De, il faut également en profiter (de ce spectacle) car dans un an ce ne sera plus qu'un souvenir....