Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 18:40
Aux acheteurs en quête de moutons d'Ouessant et qui épluchent les annonces, je me permets de conseiller de ne pas se laisser influencer par certaines formules du genre "pure race" ou encore "éleveur adhérant à telle ou telle association". Pour avoir été bien pris moi-même plusieurs fois dans mes débuts (comme je le raconterai un jour dans des articles futurs), ce conseil n'a rien de prétentieux, mais se veut une aide.

"Pure race": rien ne permet de dire qu'un Ouessant est pure race puisque le Ouessant de l'île du même nom n'a jamais été une race mais simplement un type d'ovin possèdant certaines caractèristiques dont une petite taille en particulier. On ne peut donc que dire que le mouton proposé entre dans le profil attendu pour ce type (mais c'est à vérifier sur place ensuite). De plus si l'éleveur ne peut définir clairement la généalogie de l'animal sur une assez longue période, le flou demeure, et s'il le peut encore faut-il qu'il inspire le sérieux et la confiance.

"Elevage adhérant à telle association": cela n'offre pas plus de garantie sur le mouton proposé car on peut y trouver du bon mais aussi le pire...

Avant donc d'acquérir un mouton d'Ouessant de type ancien, si on souhaite faire reproduire et que l'on n'a encore aucune expérience, il convient de prendre beaucoup de temps pour s'informer et étudier ce à quoi ce mouton correspond.
  janvier 10 006 Je n'emploierai jamais le terme "pure race" pour un Ouessant de type ancien car la logique veut qu'on ne peut affirmer ce que l'on ne sait pas.
Comment pourrais-je savoir si sur plus d'une centaine de générations sur le continent, cette brebis par exemple (Mélanine), pourtant issue d'animaux d'élevages reconnus et sérieux, n'a bien que des gènes d'ancêtres îliens de type du 19ème siècle? 
Partager cet article
Repost0

commentaires