Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 12:36

 

 

Dans le choix de ses reproducteurs, on focalise malheureusement trop son attention sur l'allure générale de l"animal ou encore le cornage (chez un bélier), en oubliant d'autres petits détails qui pourtant risquent parfois d'être transmis. Effectivement c'est par dizaines que les points d'analyse d'un Ouessant devraient nous venir à l'esprit. Mais il suffit que le mouton "en jette" globalement à notre point de vue pour qu'il nous fasse tourner la tête et qu'on oublie certains caractères qui risquent de s'installer durablement dans notre troupeau et qu'on aura bien du mal à éliminer par la suite. Parmi ceux-ci le souci des onglons.

 

  Les onglons sont le genre de détails auxquels peu d'éleveurs prêtent attention, y compris parfois les plus passionnés. Ces sabots sont naturellement plus courts aux membres antérieurs qu'aux postérieurs. Mais au-delà de ce principe, on rencontre une certaine variété de formes allant entre ces deux extrêmes présentés ci-dessous. 

 

repertoire-11 6257

 

Doigts avant d'un Ouessant.

 

repertoire-11 6260

 

Doigts arrières du même mouton.

 

repertoire-11 6255

 

Doigts avant d'un autre Ouessant.

 

repertoire-11 6253

 

Doigts arrières du même animal.

 

La différence est frappante. Les sabots du premier sont dans une tendance courte et arrondie dans la forme. Ceux du second sont nettement dans l'allongement. De plus il est intéressant de noter que les deux animaux ont été parés à la même période et que la corne a déjà repoussé de façon excessive chez le second depuis deux mois.

 

Je n'orienterai pas le choix, mais on devinera facilement ma préférence pour des raisons qui sembleront évidentes à tous. Ceci étant, ces deux animaux sont bien dans mon troupeau. C'était simplement l'occasion d'indiquer que nous n'ouvrons jamais assez l'oeil et que face à tous les compromis que nous devons accepter devant des animaux qui ne sont (heureusement?) jamais parfaits, certains peuvent nous engager sur des voies glissantes... "Héréditaire, héréditaire!" (mon cher Watson).

 

  

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Bonjour.<br /> La sélection est un chemin complexe.<br /> (-:<br /> AmicaleMEUH<br /> Pâquerette
D
<br /> <br /> Très complexe. On peut propager tout autant ce qui nous séduit...que les inconvénients qui l'accompagnent.<br /> <br /> <br /> <br />