Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 19:11

Si le bonheur est dans le pré, il est également au-dessus du pré. Profiter de ses moutons au quotidien permet d'être en communion avec les formes de vie qui les environnent ou les survolent.

 

Nous sommes en pleine période de migration pour de nombreuses espèces d'oiseaux nichant en Europe du Nord ou de l'Est, voire au-delà.  Les espèces trans-sahariennes ont déjà quitté nos contrées, seules quelques retardataires traînent ici et là. Nos sédentaires voient donc arriver peu à peu les nordiques qui trouveront en France ou en Espagne leurs quartiers d'hivernage.

 

Aujourd'hui, les brumes de la matinée ont bloqué les mouvements qui ne purent alors que reprendre timidement dans l'après-midi.

Hier, par contre, les conditions météo aidant, ce fut un spectacle incessant de ce mouvement de vie qui envahit les plus petits oiseaux comme les plus grands. Les espèces se chiffrent par dizaines, allant des roitelets, tarins, incontournables pinsons,...en passant par les pigeons, cormorans, goélands...grues, ...éperviers, buses, faucons,... ; et le nombre par milliers. 

 

 

oct 10 050

 

Les grues cendrées sont sans doute les plus connues. Grandes, criardes, elles voyagent groupées et ne passent pas inaperçues. Les adultes claironnent, les jeunes sifflent. Parties des grands lacs champenois au lever, elles survolent la maison quatre à cinq heures plus tard. Ce sont les premières que j'observe cet automne. Ces passages correspondent à la première vague habituelle de mi-octobre; viendra ensuite celle de novembre puis la traîne en décembre. Il n'y a pas eu besoin de coup de gel pour qu'elles se précipitent depuis leurs régions scandinaves et pays voisins, c'est simplement l'époque et elles ont décidé de se mettre en route pour l'Espagne, à moins qu'elles ne s'arrêtent en région aquitaine.  

 

oct 10 046

 

 Durant les deux heures de midi, elles furent ainsi plus de 700 en plusieurs bandes à survoler les Ouessant qui  ne comprirent pas très bien à quoi correspondait tout ce bruit. 

 

oct 10 058

 

Les pigeons ramiers ne sont pas en reste. Depuis plusieurs jours, les vols se font plus nombreux et s'étoffent. Ceux-ci passent sans savoir que sous eux un confrère est en difficulté...

 

 

oct 10 031

 

...Issu d'une nichée tardive, ce jeune ramier non volant, que j'ai rebranché alors qu'il était tombé au sol, vit probablement ses dernières heures. Parents tirés ou croqués, peut-être simplement victime de sa maladresse, son avenir est compromis.Jamais il n'intègrera un vol de grands voyageurs. Ainsi va la vie... (et la mort).

 

Bonne route aux autres, dans toutes les épreuves qui les attendent. Ils seront bien moins nombreux à participer au voyage de printemps en sens inverse....Pendant ce temps, les Lutins ruminent. Chacun ses préoccupations

Partager cet article
Repost0

commentaires