Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 19:20

 

 

Une nuit ce joli papillon nocturne est entré à la maison attiré par la lumière.

 

Je n'avais jamais vu cette espèce joliment colorée ou plutôt si, dans l'après-midi je l'avais déjà rencontrée. En passant la tondeuse sur la zone civilisée autour du bâti, mon regard fut attiré par l'animal qui avait échappé à la machine infernale. En le ramassant je vis qu'il était encore entier et vivant, bien qu'inerte. Je le déposai dans la haie la plus proche pour qu'il se remette de ses émotions et soit tranquille face à un autre quelconque danger. Le fait de toujours tondre en règlant la hauteur de coupe au maximum pour limiter la casse sur la petite faune semblait ne pas avoir été inutile.

 

Bien que je n'échappe pas à ce comportement, je m'interroge toujours sur notre manie de ne pas supporter un brun d'herbe qui dépasse quelques centimètres. L'application de cette méthode de coupe me donne d'une certaine façon meilleure conscience, espèrant ainsi me démarquer du clan des nevrosés de l'herbe folle. Règler la machine plus bas, surtout pas, comme je dis toujours, autant dans ce cas étendre une moquette... verte qui évitera la tonte et d'ailleurs empêchera l'herbe de pousser.

 

Ainsi, surprise et joie à l'arrivée de cet insecte cette fameuse nuit. Etait-ce le même? Je le suppose. Heureux qu'il ait bien survécu aux lames.

 

repertoire-10 5955

 

 

Etonnant hasard de le revoir alors que cette espèce inconnue m'avait fasciné plusieurs heures auparavant. A moins qu'il ne soit simplement venu me rassurer sur son sort et me remercier de toujours tondre en règlant le monstre aux lames meurtrières à la hauteur maximale....

 

(Je n'ai pas pris le temps d'une petite recherche pour être moins ignorant. Si donc quelqu'un connait ce clown nocturne, je suis preneur.)

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Famille des Arctiidae, espèce Arctia villica (Epicallia villica L.) désignée sous le nom d' Ecaille fermière ou Ecaille villageoise en français.
D
<br /> <br /> Merci Laurent<br /> <br /> <br /> Je me doutais de cet air de famille avec l'Ecaille chiné que j'avais cru scalper, avant de m'apercevoir que j'étais face à un inconnu pour moi...<br /> <br /> <br /> <br />
S
Bonjour Dominique. Moi j'ai les mêmes chez moi. Et j'en ai aussi de très poilus!! avec des coiffures à la Elvis Presley, et même des tigrés très à la mode ! c'est à mourir de rire .. mais je<br /> n'avais jamais pensé de les prendre en photos... à partir de ce soir je le ferai et vous enverrai quelques images. Comme vous, depuis que je suis dans ma nouvelles maison en colline (presque 3<br /> mois) je m'amuse à regarder la nature et je me suis aperçue que je n'avais aucune idée de combien elle peut être variée et époustouflante. J’espère enfin ce mois ou le mois prochain pouvoir acheter<br /> mes trois brebis, mon rêve va bientôt se réaliser et je consulterai votre site pour apprendre comment leur construire un abri etc ..<br /> Merci et à bientôt . Samuela
D
<br /> <br /> Je vois que vous avez attrapé le virus. Je vous rassure ce n'est pas grave même si certains vous regardent d'un drôle d'oeil. Leur mental ne leur permet pas de voir la réalité de base du monde...<br /> Celle sous nos pieds.<br /> <br /> <br /> Profitez donc bien de cette nature qui offre chaque jour son lot de découvertes. Et bientôt les Ouessant pour couronner le tout. Samuela, Je ne peux que vous souhaiter de merveilleux moments<br /> et merci pour vos témoignages.<br /> <br /> <br /> <br />