Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 23:01
Dans les régions où existe ce petit acarien, il est difficile pour les humains tout comme pour les animaux de vivre paisiblement dans l'herbe. Pas plus gros que la tête d'une épingle et difficile à percevoir à l'oeil nu, il n'y a que sur un linge blanc que l'on peut réellement déceler son existence.
Ensuite, nos démangeaisons et les petits boutons qui parsèment notre peau sous les vêtements indiquent que nous accueillons ces passagers clandestins plantés à notre épiderme.
Ils étaient déjà-là en juillet et encore en ce début novembre, il faut faire avec, malgré le froid qui les éliminent habituellement.


Sur les animaux, c'est sur les zones nues ou avec peu de poils qu'on peut voir leur présence par les petites plaques orangées qu'ils forment lorsque, comme des baigneurs à la plage, ils s'agglutinent par centaines.
Biche ne s'est pas maquillée; elle se passerait bien de tout ce petit monde qui s'est incrusté sur le pourtour de ses paupières.

Le bélier Besk pèle même un peu sur les zones de son museau  où les aoûtats ont installé leur camp.
 Et quand on vit le nez dans l'herbe...
J'avoue ne pas savoir si les animaux traités aux insecticides habituels pour ovins sont infestés de la sorte. Il me faut vérifier sur les jeunes qui ont bénéficié du traitement il y a quelques semaines.
Si quelqu'un sait, merci. 
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Je suis confrontée à ce problème depuis deux jours sur mon petit troupeau de Ouessants.... L'évolution est assez rapide ! Avez vous trouvé un traitement efficace ? J'ai lu sur le net que le Frontline était préconisé.... Je commence donc demain.
Avez vous réussi à vous en débarrasser totalement ou est ce revenu saison après saison ? Car j'ai lu que l'aoutat allait se mettre en dormance et resurgir au printemps prochain. Aie aïe aïe ! Quelle barbe !
(J'en profite pour vous dire tout le bien que je pense de votre blog qui est celui ou je trouve la plus part des infos dont j'ai besoin pour mes petits !)
Répondre
D
frontline, c'est pour chien/chat! je ne sais si on peut se tourner vers ce type de produit pour les ovins.
par contre je crois que l'ivermectine est efficace et peut-être Butox et Versatrine (ce que je vais vérifier peut-être pour ce dernier, ayant traité en protection éventuelle insecte piqueur face à la FCO).
sinon je ne traite pas, sauf pour deux animaux qui font des allergies graves en conséquence des aoûtats, ces acariens de l'herbe sont saisonniers et ,avec les tiques d'ailleurs également, reviennent chaque année sans solution aucune à la source. Il faut faire avec... malheureusement pour les moutons à moins de traiter à longueur d'année pour les tiques, en été et automne doux pour les aoûtats.
L

Bonjour, c'est curieux que vous ayez des aoûtats encore si tard en saison...Je n'ai jamais encore constaté ce problème sur mes moutons, mais les trois derniers été pourris n'ont pas été très
propices à la prolifération de ces bestioles non plus...


Répondre
D

Ces petites bêtes sont inconnues dans certaines régions. Pas de chance à ce niveau dans mon coin, sans parler des tiques qui seront un autre sujet.