Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 16:04

 Après avoir fait découvrir une coloration récessive assez rare du Ouessant type ancien, je ne peux que me réjouir de l'intérêt grandissant qui se dessine dans les élevages pour cette variante de toison.
 Ce n'est en effet qu'en mettant l'accent sur tous les types de toisons et non seulement les noires, que l'on peut garantir, pour aujourd'hui comme pour demain,  la conservation de la richesse du patrimoine génétique du Ouessant type ancien dans sa diversité. Beaucoup de choses ont été perdues, pas ça en plus...
C'est donc un grand plaisir pour moi de constater non seulement que d'autres troupeaux possèdent cette variante, mais aussi que certains s'y mettent ou souhaitent le faire.

Je ne peux que vous inviter à visiter le blog de Diane, pour ceux qui ne l'auraient pas encore fait, qui aborde (dans un article de ce début janvier 2010) ces colorations sous l'angle de la laine et du tissage, d'autant que les Lutins ont contribué à son superbe travail. Alors on clique sur link

Et en passant, il faut jeter un regard également sur l'animal agouti de son article précédent, d'autant plus intéressant que l'on trouve aujourd'hui encore ce type parmi les gros moutons actuels de l'île. (Ce sera un autre sujet un jour)   


octobre 09 039

Bigoudène des Lutins du M., jeune grise de ce printemps 2009.
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> A priori, nos brebis ( noires et blanches ) ne sont pas porteuses du gène noisette... Non plus que nos béliers ( noirs et blanc ) C'est bien pour ça que nous sommes très contents d'accueillir un<br /> gars noisette... Et nous savons qu'en toute chose, il faut savoir être patient !!! Le seul truc qui me dérange un peu, c'est le problème de la reproduction entre père et filles à la génération<br /> suivante. Je sais que c'est possible et même nécessaire, mais ça me gêne un peu...<br /> <br /> <br />
L
<br /> Effectivement, cette couleur est magnifique... Cette année, nous allons prendre un bélier noisette pour tenter d'obtenir des agneaux de cette couleur, mais par la suite, ce gris sera également un<br /> objectif intéressant. Tout comme l'agouti dont j'ignorais même l'existence avant d'en avoir vu un chez un éleveur du Nord il y a quelques mois.C'est d'ailleurs chez lui que nous prendrons notre<br /> bélier noisette.Retour au bercail, en quelque sorte...<br /> <br /> <br />
D
<br /> Bonne initiative, je me permets tout de même de préciser que vous n'obtiendrez du noisette en première génération avec ce bélier noisette que si vos brebis sont noisette ou porteuses de ce<br /> gène. Par contre les jeunes issues de cet accouplement  pourront vous donner (une chance sur deux) des noisette l'année suivante en étant accouplées à un bélier noisette...<br /> Bon élevage.<br /> <br /> <br />