Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 21:04

juillet 10 085

 

Depuis une paire de semaines, chaque jour, je surprends Amadeus qui festoie d'orties; c'est le seul du troupeau à se comporter ainsi. Peut-être moins urticantes avec la sécheresse? Toujours est-il que tout y passe: feuilles basses comme d'extrémité.

Une année, une brebis s'adonnait à ces dégustations sur de l'ortie bien plus verte, tôt en saison.

 

Que ne ferait-on pas pour passer sur le blog des Lutins!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q
<br /> J'ai bien connu Gribouille! Il est habitué aux chats, aux chiens, aux poules mais pas aux moutons. Je crois qu'il se prend pour un chien et, parfois pour un homme. N'oubliez pas de lui offrir de<br /> temps en temps un bretzel pour lui rappeler nos joyeux apéritifs....<br /> <br /> <br />
D
<br /> <br /> C'est vrai qu'hier il se prenait encore un peu pour tous ces êtres que vous citez. Mais aujourd'hui il a bien progressé et se laisse envahir par une âme d'âne qui aime aller glaner et herboriser,<br /> seul comme un grand. Un net progrès et un certain équilibre après la première journée de la veille. Je suis certain que demain il se construira encore un peu plus pour pouvoir s'émanciper...Ce<br /> qui ne l'empêche de rester proche et affectueux.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> bjr, je vois que gribouille est content, suis la soeur de me Quénéhen, les anciens propriétaires,sympa votre blog, ça permet que les enfants qui ont connu Gribouille de voir sa nouvelle vie.<br /> <br /> <br />
D
<br /> <br /> Merci, effectivement, Gribouille faisant partie du troupeau, vous ne manquerez pas de l'apercevoir à un moment ou un autre. Je m'arrangerai même à favoriser ces situations pour que ceux qui l'ont<br /> connu puissent toujours l'entrevoir...<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> C'est marrant, nous avons remonté les moutons dans le parc du haut où l'herbe était plus abondante, mais où quelques chardons ont été oubliés lors du fauchage. D'habitude, ils n'y touchent pas, et<br /> là, mystère, tout le monde a l'air d'y prendre goût... De même, les chèvres sont friandes des feuilles de lierre, de chêne et de noisetier, et voila que les moutons commencent à les imiter alors<br /> qu'ils n'y touchaient pas avant. ça a commencé par les béliers et maintenant plusieurs brebis tentent aussi de se hisser jusqu'aux branches... Mais les orties, en général, ils n'en mangent que<br /> quand elles sont un peu flétries aprèsavoir été fauchées.<br /> <br /> <br />
D
<br /> <br /> l'imitation du ventre est bien un caractère du mouton;<br /> <br /> <br /> faire comme le voisin est un grand classique...et pas seulement chez les moutons.<br /> <br /> <br /> <br />