Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 18:02

 

(suite de l'article précédent)

 

Si donc mon lot de brebis me satisfaisait alors et que je faisais reproduire depuis quelques années, il me fallait consolider mes choix par des béliers de base allant dans le sens de mes perspectives d'élevage.

Trouver un bélier gris, un noir et un blanc devenait la nouvelle étape à franchir. La chose fut faite l'année suivante. Je passerai un peu vite sur ces animaux trouvés du fait qu'ils ont été présentés à d'autres occasions dans d'autres articles.

 

 

Maout 003

 

  Maout, acheté antenais chez un éleveur qui l'avait obtenu à partir d'une brebis de l'élevage Vaillant et d'un bélier venant d'un autre élevage dont j'ai oublié le nom. Choisi pour sa couleur, ce mâle toisera 48 cm adulte et n'aura pas eu le temps de se reproduire emporté par le tétanos.

 

 

Les Lutins du Montana 001

 

  Dakné, élevage Vaillant. Acheté adulte, il toisait 43 cm. Heureusement ce bélier possèdait le gène gris en couleur cachée, ce qui compensa la perte de Maout. Ce mâle permit d'assurer une transmission génétique du caractère petite taille.

 

 

Les Lutins du Montana 003

 

Ouessantin fut acheté adulte à l'élevage Blancher mais provenait  de chez un éleveur pionnier du GEMO. Il toisait à 46 cm. Ce mâle me permit d'introduire ce type de structure physique de très grande qualité (on notera par exemple la large poitrine)  et du bon cornage.

 

Avec des brebis et des béliers souches me satisfaisant, je pouvais poursuivre mon travail de sélection permettant de récolter les qualités des uns et des autres (et aussi parfois les défauts, selon les priorités qu'on se donne).

 

 Mais il ne faut pas croire qu'il suffit de faire naître car rien n'est jamais garanti dans les résultats des naissances à quelque niveau que ce soit. Les caractères des parents ne font pas tout, les ancêtres ont bien souvent leur dernier mot à dire dans le meilleur comme dans le pire.  

Partager cet article
Repost0

commentaires