Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 18:23

vienetta 006
Vienetta, première brebis grise produite chez les Lutins. Un sacré numéro!



Je viens de tailler à nouveau les onglons à ceux qui en avaient besoin, comme en particulier les jeunes de l'année pour qui c'est une première. Boue et humidité s'insinuent particulièrement dans les excès de corne en cette saison...Je ménage les brebis gestantes en ne les culbutant pas et en pratiquant une taille en les laissant sur leurs trois autres pattes au sol. C'est moins pratique et moins facile mais plus prudent.

Les cris de Vienetta qui assiste au spectacle m'amènent à écrire cet article. C'est bien la seule à se manifester ainsi de la voix chaque fois que je contiens un animal. C'est systématique; que ce soit un bélier, une brebis ou un jeune qui se trouve capturé pour des soins divers et aussitôt ses bêlements déchirent ces instants jusqu'à ce que son congénère soit libéré. Je travaille donc toujours en musique et quand tout le monde doit se faire tondre, en particulier, je laisse imaginer le concert. Pourquoi ? Je n'ai aucune explication et cela reste un mystère. Qu'elle le fasse quand je prends son jeune se comprendrait, mais là l'interrogation demeure.
Vienetta a toujours eu ce comportement depuis 8 ans. Le fait qu'elle ait été nourrie au biberon serait-il lié? Mais dans ce cas pourquoi? 


vienetta 001

Vienetta vers deux mois qui commence à grisonner...une future concertiste
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> En fait pour être plus claire je me demande en fait si elle n'exprime pas oralement ce que les autres expriment autrement ? Il est possible qu'elle ait pu s'impregner de votre façon de vous<br /> exprimer ,si vous leur parlez par exemple pour les apaiser dans des moments délicats .Ce qui suppose quand même de sa part des qualités particulières .Mais ca peut être aussi une particularité<br /> innée ,soit dans le sens d'un "don" supplémentaire ,soit au contraire d'un petit déséquilibre et d'une plus grande vulnérabilité ...Peut-être même vous appelle-t-elle parce que quelque chose ne va<br /> pas ?En même temps d'après ce que vous écrivez elle n'a pas l'air plus stressée que ça ,ce qui me fait pencher pour l'imprégnation si vous confirmez que vous "vocalisez" avec eux ...lol<br /> Bon me voilà en pleine enquête !<br /> bonne lecture !<br /> <br /> <br />
D
<br /> Merci de mener l'enquête. Pas de problème vous étiez bien claire. Je disais que je ne savais pas simplement parce que je continue à m'interroger malgré vos pistes. Pour ce qui est de parler...le<br /> berger est plutôt silencieux et parle surtout aux chiens pour leur exprimer ses attentes (les moutons d'ailleurs avec l'expérience comprennent en partie ce que j'ordonne à mes "louves", un<br /> futur article...)<br /> En fait je comptais bien la regarder la prochaine fois. Ce fut il y a  une heure quand j'ai terminé les onglons. Je précise que j'enlève ensuite les chiennes donc ce n'est pas du stress<br /> vis à vis d'elles. J'imagine surtout une sorte d'inquiétude de situation dans ces cris qui semblent être les mêmes que ceux de la mère à qui on prend l'agneau...ET grosse surprise, j'ai<br /> surpris une autre brebis qui commence également à avoir de l'âge (mais non élevée au biberon) à faire la même chose de temps en temps quand je capturais une congénère. J'y vois donc plus, à<br /> mon sens?, l'expression du débordement d'une certaine angoisse- inquiétude malgré les nombreuses expériences vécues ou plutôt à cause de ces nombreuses expériences dans lesquelles la capture n'est<br /> pas agréable pour un ovin.....Mais cela demande encore réflexion. <br /> <br /> <br />
P
<br /> les titis eleves au bib sont toujours de vrais "cas", en voila encore une preuve<br /> bonne annee à vous et aux lutins!<br /> <br /> <br />
D
<br /> Le rapprochement avec l'humain peut en effet être supposé source de comportements atypiques...<br /> Merci et bonne année également.<br /> <br /> <br />
M
<br /> Oui quelle interessante exception ...<br /> Peut-être a-t-elle un fort instinct maternel qui s'étend à tout le troupeau ?Peut-être est-elle particulièrement sensible au marques de stress qui changent l'atmosphère dans ces moments là ? Mais<br /> ça n'explique pas pour autant la manière si particulière qu'elle a de de manifester sa présence maternante ,son soutien moral aux autres ou ses protestations solidaires . Ler fait qu'elle ait été<br /> élevée au biberon peut avoir un rapport je pense :lui parliez vous en l'allaitant ? Certains animaux ont plus tendance que d'autres à nous imiter dans nos modes de communication .Certains chats à<br /> qui ont parle beaucoup "vocalisent" beaucoup plus que la normale pour un chat ,j'ai un chien (ex maltraité et plein de reconnaissance) par exemple qui se donne un mal fou pour sourire comme les<br /> humains :il fait des grimaces charmantes mais inédites pour un membre de la race canine...<br /> <br /> Ca me fait penser à un roman très attachant que j'ai lu un jour :c'est un polar moutonnier dont l'auteur essaie vraiment d'entrer dans la tête des moutons au travers des quels toute l'intrigue est<br /> vue .Leur berger à été tué et ils vont devoir réagir ...à leur manière .<br /> Si ca vous dit : "Qui a tué Glenn" de Léonie Swann . C'est très agréable à lire et plus fin qu'il n'y parait .<br /> Bien chaleureusement ,<br /> myriam<br /> <br /> <br />
D
<br /> Je ne sais pas sur quels principes parmi ceux que vous évoquez, mais un contact particulièrement proche de l'humain dans la période où l'animal se construit a sans doute façonné<br /> cette réaction inattendue...<br /> Je suis curieux de découvrir l'ouvrage que vous citez. Merci.<br /> <br /> <br />