Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 15:45

Vers 6 mois, l'agnelle Ouessant peut déjà être fécondable. Si on laisse faire les choses, elle peut donc être mère au printemps qui suit. Elle n'a pas pour autant terminé sa croissance, cependant, dans les mois qui précèdent la naissance, elle change beaucoup comme pour être plus proportionnée par rapport à l'agneau qu'elle porte.
 Cela se passe normalement bien le moment venu de la mise-bas; parfois c'est un peu long ou nécessite un peu d'aide. Mieux vaut ne pas avoir utilisé un bélier grand dans le standard si l'antenaise est appelée à être dans le bas de ce standard une fois adulte.
Ma règle est : les petits béliers sur n'importe quelle taille de brebis, mais les grands béliers (que je n'utilise pas théoriquement, aussi beaux soient-ils) uniquement sur les grandes brebis (tout en restant dans le standard). Une simple précaution pour dormir un peu plus tranquille au moment des naissances...

Il se dit que les petites brebis de l'année ont plus tendance à ne procréer que vers leurs deux ans. Si cela est vrai parce que cela correspond souvent à des animaux qui sont nés tard ou dont la croissance a du retard, cela n'exclut pas que les plus grandes ne soient pas fécondées non plus pour certaines.

Enfin, on peut attendre, quand c'est possible, que ses jeunes brebis atteignent leur deuxième automne pour leur présenter un bélier. Elles n'en sont que plus solides.  

janvier 10 010

Blan Cass' (un petit bélier) avec Io (née au printemps),. Une future naissance en perspective? 
Partager cet article
Repost0

commentaires