Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 20:06

 

 

avril 12 004

 

Cet après-midi, c'est  Eussa qui entre chez les Lutins. Fille de Neige (et Thalès).

 

avril 12 005

 

Que c'est difficile d'entrer dans la vie!!

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
En tout cas, j'ouvre l'oeil de façon différente grâce à toi, et à tous tes posts... je me revois à mes débuts, tout a changé... J'ai appris beaucoup et je reste sur ( ton ) mon idée de la "
biodiversité ". Je pense que, pour moi,l"idéal" sera plutôt sur la taille j'ai beaucoup de travail dans ce sens, mais la couleur est une sorte de gageure. Je suis sûre que la construction de ton
magnifique troupeau en dérange plus d'un, mais tu es le seul à donner autant de détails qui peuvent devenir des " directives", je pense que ce mot te dérange, disons, objectif... en l'absence de
toute aide objective par des gens qui devraient aider plutôt que juger... Encore et encore, merci, Dominique.. Fusse ta modestie en pâtir .
Répondre
D


Merc Lucine,i ton témoignage montre que je n'ai pas été inutile.


Pour laisser la modestie de côté, je fus en effet le premier à percevoir la richesse possible dans le Ouessanrt à titre conservation de gènes de toisons me semblant rares ou non encore
répertoriées. Simple intuition naturaliste au départ, sans connaissance particulière quant à la génétique des couleurs et leurs règles (et exceptions). J'ai depuis ouvert des esprits et on
commence à se bousculer au portillon de cette richesse génétique du monde ovin et du Ouessant en particulier. Il fallait sortir de la nuit et j'espère que ce blog, les pistes et constats révélés
vont continuer à y contribuer. Il reste du chemin à parcourir et c'est tant mieux d'une certaine façon. Mais l'étincelle eut lieu, il fallait la créer.


A un autre niveau, je fus également le premier à être animé par la saine curiosité de découvrir et compiler documents (photographiques en particulier) sur le Ouessant ancien afin d'en avoir une
image et une perception se rapprochant de la réalité et non du simple fantasme. La partie historique de ce blog montre toiut le travail mené dans l'ombre il y a 16 ans. Que de chemin parcouru!


"Ah que c'est bon parfois de ne pas être modeste! Cela fait du bien!" Merci Lucine pour cette occasion que tu m'as donnée. 



L
J'adore les petits noirs de mère blanche. ça me semble si incongru, alors que je sais bien que c'est logique. Mais ça me fait toujours plus d'effet que l'inverse !!! Pas de naissance encore ici,
mais c'était programmé.. ça ne va pas tarder, et j'attends avec impatience mes " tentatives " brun sur brun et brun sur gris... Mais quel que soit le résultat, je ne serai pas déçu. Tu m'as appris
la patience ( et la persévérance ) !
Répondre
D


 C'est vrai le contraste tape l'oeil.


Personnellement je trouve les agneaux blancs de mères noires plus remarquables...


Brun sur brun tu sais déjà que tu auras un brun.


Brun sur "gris", tu sais je pense que tu auras un noir, sauf si le "gris" possède le brun en couleur cachée et dans ce cas une chance sur deux pour toi.


Je te souhaite de "belles" naissances. 


 



T
Dis donc, je n'ai pas fait les comptes, mais tu semble avoir trouvé la potion magique pour obtenir une proportion de filles plus qu'honorable par rapport à l'an passé!!! Il va falloir que tu nous
dévoiles le secret de ce miracle creusois... A moins que ce ne soit qu'un simple rééquilibrage naturel dans l'ordre des choses... Ce devait-être écrit là-haut!!!
Chez moi, c'est quatre femelles pour six mâles... Et, à ce jour, deux de tes ex-lutines m'ont donné des mâles!!!
Je me console, car Pangée vient de me concocter un petit blanc de toute beauté: Tibérius, qui devrait rester au sein du troupeau...
Répondre
D


Pour l'instant cela s'équilibre puisque depuis cet article je suis à 6 à 6 après une agnelle du soir.


Ma chère Pangée m'avait fait une belle fille blanche, Phaeo qui devrait donner vie bientôt (son premier). J'espère que Tibérius sera également à la hauteur (j'ajouterai hauteur Ouessant, en
souriant)