Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 23:01
Dans un troupeau ami issu des Lutins, j'ai pu retrouver le seul fils existant encore d'un bélier souche de certains de mes animaux et aujourd'hui disparu, Dakné.
Afin de ne pas laisser perdre les 50% du  patrimoine génétique de ce bélier défunt  qui m'était cher (petite taille, solide, issu d'un élevage dont j'apprécie ces qualités) et puisque j'ai l'opportunité de pouvoir réinjecter dans mon troupeau ses gènes, j'ai choisi ,dans cette urgence, de mettre ce fils de Dakné avec les brebis pour féconder celles qui ne l'auraient pas encore été. J'ai d'ailleurs pu très vite m'apercevoir que c'est le cas de certaines malgré un mois et demi passé avec un mâle attitré.
Les autres 50 % sont constitués des gènes d'autres béliers souches également fort intéressants (Ocelot, Ouessantin et Troll ), sans oublier les brebis comme Draille ou Esmeralda (pour ceux à qui tous ces noms diraient quelque chose lorsqu'ils suivent la vie des Lutins). 

décembre 09 014

Blanc Cass' donc, bélier blanc de 4 ans à l'allure de petit mouflon, un tronc court, assez aérien sur des pattes qui semblent plus longues qu'elles ne sont (sans la neige) car en fait il se situe dans le bas du standard taille avec un 42 cm (à vérifier).


décembre 09 011 


"Qui m'aime me suive" semble dire ce petit bélier qui, bien que ses pointes de cornage soient brisées, remporte un certain succès.
Il ne me faut pas oublier de dire que ce bélier Ouessant est d'autant plus intéressant pour moi du fait qu'il possède dans son génotype, selon toute vraissemblance, le fameux gène gris plus que précieux à mes yeux et à ceux qui ont un réel souci conservatoire.
Partager cet article
Repost0

commentaires