Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 18:01
Made in Lutinland

On ne peut être au four et au moulin, comprendre sur son blog et au pré ...

Dans une dizaine de jours, chaque parc devra être opérationnel pour recevoir les différents lots de reproducteurs de l'automne.

Soucieux des conditions de vie de mes moutons, je conçois qu'ils doivent pouvoir se mettre à l'abri en tout enclos.

Il me restait à établir des abris permanents sur certains prés.

Made in Lutinland

C'est chose faite. Sur les douze pâtures, dix disposent à présent de leur abri permanent. Le modèle Lutinland ,qui a fait ses preuves, pousse ici et là sur le domaine, comme les champignons.

Il s'agit d'abris et non de bergeries. Mouton de plein air, le Ouessant ne s'y réfugie que pour se protéger des intempéries (pluie, grêle, neige) ou se coucher au sec, et encore, s'il l'a décidé.

Selon le ciel des jours à venir, les abris pourraient bien se trouver inaugurés assez vite.

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
C'est drôle, mais ce doit être dans l'air du temps (qu'il va faire!), moi aussi, je me suis transformée en architecte-bâtisseur pour mes moutons. J'ai visiblement utilisé les mêmes matériaux . J'ai ajouté un retour côté ouest sur un bon tiers de la longueur. Pour avoir le moins de prise au vent, nous sommes situés au sommet d'une colline sans rien autour pour arrêter le vent, nos haies plantées il y a 4 ans ne protégeant pas encore suffisamment, les abris sont relativement bas 1,60 à l'ouverture sud-est et 1,20 m au nord sur 3,20 m de long.
Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour eux?!
Répondre
L
dans mon cas, les ouvertures sont à l'est ou au nord pour limiter la prise sur vents dominants; entrée assez haute (2m) pour que je puisse y entrer (affourager); entrée libre pour pouvoir aussi curer facilement, et également pour que les animaux puissent sortir facilement en cas de panique (danger éventuel); sinon la structure s'élabore sur les matériaux: de la planche de coffrage 4m/ 20cm/2,7 cm...retours en 2m... tôles de 2,50m/90cm; personnellement je laisse les hauteurs des côtés libres pour que le vent puisse s'échapper en cas de coup dur, mais il est possible que je hausse un peu tout de même encore par la suite pour le look et une meilleure protection.
Nos Ouessant sont-ils conscients des risques que nous prenons pour eux avec un marteau et des clous dans les mains?