Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 12:52

http://www.youtube.com/watch?v=BRbuQwodxG4

Un lien qui permet pour une fois de découvrir les Lutins du moment en mouvement.

Cela grâce au joli travail de vidéo de Jordi qui a profité de son passage durant les vacances pour découvrir mes Ouessant avec des amis et mettre en images ces instants.

Un grand merci à Jordi (et ses traducteurs durant cet échange).

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 20:37

Depuis pas mal de temps la plateforme de mon blog a évolué.

J'ai fini par basculer le blog des Lutins dans cette nouvelle version, après de nombreuses sollicitations et autant d'hésitations.

Ai-je bien fait? Pour l'instant je n'en suis pas certain. Sauf limites intellectuelles de ma part ou n'étant pas très doué, je ne maîtrise pas vraiment le nouvel outil, à moins qu'il ne soit simplement plus pauvre que l'ancien.

Je n'arrive plus à répondre aux commentaires, ai perdu des liens lors du basculement, ne peux placer mes nouveaux articles dans les anciennes catégories, ai des soucis de programmation ou simplement de construction, mes dossiers images ont disparu ....

Bref ça patine!!! Le rythme de publication s'en ressent bien que les idées et événements ne manquent pas.

Désolé pour les personnes qui n'ont pas réponse à leurs questions ou dont le site a pu disparaître de mes liens. J'espère remédier (un jour) à tout cela si solution il y a ...

J'ai tenu à conserver la verdure sur laquelle s'affiche le blog des Lutins tout comme sa construction pour qu'il garde son identité première. Par contre d'autres choses m'échappent comme cet article perdu hier lors du lancement de la publication.

J'arrive encore à écrire quelques lignes, la preuve, ou insérer quelques images, mais tout me semble bien laborieux désormais.

A bientôt et plus souvent si le berger se trouve un cerveau en nouvelle version également.

Rien qu'une image pour donner couleur à ce qui pourrait ressembler un peu à un avis de décès ...

Rien qu'une image pour donner couleur à ce qui pourrait ressembler un peu à un avis de décès ...

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 11:55

Les saisons passent. La nature construit au fil des semaines.

Des cosses de genêt à balai aussi délicieuses que celles des petits pois.

Des cosses de genêt à balai aussi délicieuses que celles des petits pois.

Du moins pour les Ouessant ... Des gourmands pris le museau dans les branches de fruits de l'arbuste.

Du moins pour les Ouessant ... Des gourmands pris le museau dans les branches de fruits de l'arbuste.

Mais avant cela, il y a quelques semaines, le spectacle était éclatant.

Du balai, en or.

Du balai, en or.

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 12:22

Nouveau loup dans la meute de chez les Lutins.

Junior

Non choisi pour une fois, mais accueilli pour lui et le plaisir de lui assurer une vie digne, enrichissante et au moins agréable, voilà Junior qui ne demande qu'à aimer et être aimé.

Junior

Ce jeune chien de type Border collie, âgé de huit mois, prend un nouveau départ dans la vie.

J'ai accepté d'adopter l'animal dont un voisin se débarrassait à cause des problèmes qu'il posait. Courses sur les volailles et carnages ... et autres bêtises d'un chiot qui plus est non éduqué, sans repères évidents, ne vivant pas dans un milieu équilibré et souffrant de l'angoisse de l'abandon au point de déchiqueter le matelas .... la goutte d'eau qui fit déborder le vase.

Junior

J'avais pourtant mis en garde son ancien maître sur son choix d'un Border collie ....

Bien que sans origines précises, ce type border a besoin comme tout autre chien de cohérence et d'affection, puis d'activités intellectuelles et physiques encadrées. Tout ce qui ne pouvait pas lui être apporté.

Junior

Sinistré de la vie comme son ancien maître, mais non porté sur la bouteille, lui, Junior devrait pouvoir retrouver son équilibre, se nourrir d'une bonne éducation. En moins d'une journée, ses progrès sont spectaculaires. Son bon mental et un caractère agréable en font déjà un membre de la meute fort sympathique, sans trouble particulier si ce n'est une inquiétude légitime devant tout ce qui ressemble à un bâton et les mouvements brusques.

A son accueil, une bonne promenade avec et sans laisse (qu'il découvrait) a permis de tisser des liens, d'obtenir sa confiance, le rassurer et travailler les premiers principes de rappel. Ces mois précédents passés dans ce qui n'était pas pour lui la meilleure école devraient être assez vite oubliés. Le travail sur troupeau.... on verra bien plus tard s'il a quelques aptitudes, ce n'est aucunement la priorité, ni le moment ni le but de cette adoption. D'abord en faire un chien heureux, éduqué et équilibré, ensuite on jugera si les moutons l'intéressent.

Junior

Présentations avec Guss qui n'y voit pas mais accepte ce nouveau tout en lui signifiant qu'ici ce n'est pas lui qui fera la loi.

Junior

Rencontre avec Tess la doyenne qui n'a rien à faire de ce petit nouveau et se montre très conciliante.

Quant à Gypse la timide, elle doit l'observer de loin sans se montrer. Mais à cette heure, Junior, dit Nior pour plus de facilité de prononciation dans la suite de son éducation, fait bien partie de la meute désormais.

Junior

Non effarouché, Titeuf demeure tout de même perplexe en découvrant que son modèle chat puisse exister en version chien ...

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 12:36

La tonte permet de découvrir ou redécouvrir ses animaux. Les jeunes d'un peu plus d'un an qu'on n'avait encore jamais observés tondus. Les plus anciens qui changent au fil des ans.

C'est l'occasion également de constater la forme physique réelle des moutons en découvrant leur aspect caché durant des mois. Certains s'avèrent plus maigres que d'autres, ce qui réveille le réflexe de les vermifuger au cas où leur état serait en lien avec un souci de parasites. Comme toujours les béliers sont bien ronds. Certaines mères allaitantes également. D'autres de ces mères font un peu pitié et on est pressé de voir leurs agneaux arrêter de les solliciter à la mamelle.

Le masculin profite bien ...

Le masculin profite bien ...

Certaines mères n'ont pas trop perdu.

Certaines mères n'ont pas trop perdu.

D'autres ont besoin d'engraisser et d'abord de voir leur agneau voler de ses propres ailes.

D'autres ont besoin d'engraisser et d'abord de voir leur agneau voler de ses propres ailes.

Châtaigne, première brebis brune de production calculée en souche bretonne, se dévoile à un an.

Châtaigne, première brebis brune de production calculée en souche bretonne, se dévoile à un an.

Le rappel de vaccination des agneaux est fait depuis deux jours, l'été peut être savouré pleinement.

Le rappel de vaccination des agneaux est fait depuis deux jours, l'été peut être savouré pleinement.

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 16:20
De quoi en faire tout un foin

Les semaines passaient et la météo n'était toujours pas au rendez-vous. L'herbe était bien haute et à maturité. Elle commençait même à se coucher sous l'effet de la pluie et du vent.

De quoi en faire tout un foin

Mais voilà c'est parti. Les beaux jours sont annoncés.

De quoi en faire tout un foin

La machine ouvre l'espace. Le bruit et le mouvement ne passent pas inaperçus. Les maraudeurs sont aux aguets.

De quoi en faire tout un foin

Comme sorti de nulle part, dès les premières minutes, le milan noir apparaît scrutant chaque mètre carré rasé. A la recherche de tout animal que la manœuvre aurait tué, l'oiseau sait profiter de ces instants. Mais rien à se mettre sous le bec. Ni couleuvre ni hérisson. Le faon de chevreuil a su d'ailleurs se sauver pour éviter d'être broyé.

De quoi en faire tout un foin

Maintenant le Dieu Soleil est à l'œuvre et tape fort.

De quoi en faire tout un foin

Le trop de l'instant est assuré de combler le manque de dans six mois...

De quoi en faire tout un foin

La situation provisoire de la prairie offre une belle aire de jeux pour les jeunes loups qui vivent là, sous les pattes et par tout leur corps, des sensations sans doute tout aussi enivrantes que les bambins avec les piscines à bulles.

Le bonheur est dans le pré, même fauché.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 08:44
Remise de prix

La tonte est terminée de ce week-end. Les Ouessant apprécient leur nouvelle tenue avec le retour du soleil. Le berger est heureux d'être tranquille pour douze mois quant à cette besogne.

Durant le travail de tonte, certains animaux se sont particulièrement démarqués pour une raison ou une autre.

Ribambelle mérite sans hésitation le premier prix pour sa coopération avec le tondeur.

Ribambelle mérite sans hésitation le premier prix pour sa coopération avec le tondeur.

Cette brebis fut un ange, un modèle de soumission et de calme, traits de caractère en la circonstance qui rendent le travail facile et agréable... et donc rapide.

Ce n'en fut pas de même pour tout le monde.

Remise de prix

Cette année encore, la petite Eponyme mérite quant à elle une fois de plus les avertissements.

Sans doute croisée avec un kangourou chez qui un pois sauteur serait logé dans le derrière, c'est le genre de petit monstre qui vous fait sortir de la bouche d'énormes mots les plus divers sans doute audibles à des kilomètres à la ronde. Pourtant elle possède une toison d'une facilité à tondre qui pourrait faire que son calvaire se passe au plus vite.

Mais non! C'est Miss Eponyme!!

Partager cet article
Repost0
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 22:14

 

Je l'ai découverte ainsi sur le pré voisin.

 

 

 

rep-13 7715

 

Au bord de l'ornière créée par le passage de véhicules, Dame crapaud commun semblait figée.

 

 

 

 rep-13 7716

 

A y regarder de plus près, elle était gravement blessée.

 

 

 

 rep-13 7720

 

Manifestement une roue lui avait partiellement écrasé la tête.

 

 

 

 rep-13 7717

 

Partiellement, car le batracien était toujours bien vivant. Ce que, bien qu'immobile, sa posture confirmait.

 

 

 rep-13 7719

 

Ses centres locomoteurs atteints, paralysée sur place lors de l'accident, je me demandai depuis combien de jours la pauvrette était condamnée à survivre ainsi en une sorte de statue.

A en voir les blessures et leur degré d'avancement, un certain nombre. De longues journées (et nuits) à affronter au mieux la pluie, sinon le vent, le froid et le soleil, rare mais trop présent en ces circonstances.

 

 

 Quand la vie ne veut s'en aller .... !

 

 

 

 

rep-13 7718

 

Quand je vis que, prisonnière de son corps, elle tentait d'engloutir une bouffée d'air pour survivre encore, il n'y eut plus de doute en moi, son calvaire devait finir...

 

Deux mondes s'étaient croisés quelques jours plus tôt. Le monde des crapauds, paisible depuis des millénaires et l'actuel, le monde moderne d'Homo sapiens et ses machines.

Mais à bien y réfléchir, bien d'autres crapauds sont morts ainsi par le passé sous les roues des charettes, des chars ou le sabot du cheval. Pourtant, les événements du passé et leur nombre n'enlèvent rien au drame qui peut se jouer en l'instant dans l'univers de la prairie... ou ailleurs ....

 

Etais-tu Dame crapaud commun qui logeait dans mon mur et arpentait ma cour le soir venu? Tu étais bien belle. Tout cela est bien dommage. 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 19:45

Agnella la chipie est vraiment convaincue que tout semble toujours meilleur de l'autre côté de la clôture. C'est assurément la spécialiste de l'exercice.

 

Le fait d'être restée la tête coincée une fois déjà ne lui a pas servi de leçon...

La chipie
La chipie
Partager cet article
Repost0
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 19:08

 

Tonte suspendue chez les Lutins. Ils (ou plutôt elles) sont une dizaine à attendre leur tour. Mais les conditions météo sont telles que rien ne presse.

 

 

 

rep-13 7741

 

D'autant que les tondues d'il y a 48h tremblent comme des feuilles mortes. Déjà le soir de leur tonte j'ai eu des regrets à les voir grelotter par 13 puis seulement 10 et enfin seulement 5 degrés en pleine nuit.

 

 

 rep-13 7738

 

Les béliers, tondus eux il y a bientôt deux semaines, sont à l'aise avec la laine qui déjà a repoussé.

 

 

 

 rep-13 7733

 

Tout comme les jeunes de l'année qui ne seront tondus que dans un an et qui bénéficient de toisons de quelques mois.

 

 

 

 rep-13 7742

 

Je n'ai pas gardé le plus facile dans ce dernier lot d'animaux à tondre. C'est volontaire. Comme pour le moral j'avais besoin d'avancer et faire du nombre, j'ai réservé en dernière étape essentiellement des brebis problématiques en technique de tonte, un peu amaigries par leur rôle de mère allaitante ... 

 

 

 

 rep-13 7739

 

ou encore bien vieilles (Castille la doyenne) dont la qualité et l'état de la toison risquent de rendre l'exercice bien problématique.

 

 

 

 rep-13 7740

 

D'ailleurs, la dernière fois, il me fallut abandonner une tonte impossible (sur Draille) qui n'avançait qu'au millimètre à peine.

La pauvre, cumulant années et élevage de son agnelle, présente une toison de très mauvaise texture, non prête à muer, serrée, sèche et collée à la peau et que seuls les ciseaux de précision arriveront j'espère à entailler sans blesser la peau qui plisse. Le type de mouton sur lequel plus d'une heure de travail est à prévoir...

 

Dimanche le soleil revient. Je sais ce qui m'attend.... 

 

 

 

Partager cet article
Repost0