Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 22:04

 

repertoire-12 6010

 

 

 

Ma Tess.

Seconde Border collie de la meute, Tessouille (pour les intimes), avec ses onze ans, a pris le poids des ans et du poids tout court.

C'était une bonne chienne au travail sur troupeau avec quelques inconvénients tout de même. Il fallait lui répéter souvent les ordres, trop souvent, au point d'exaspérer le plus patient des bergers qui pensait (à tort) qu'elle "chassait" pour elle plus qu'en communion avec moi. Je compris mon erreur il y a quelques années, quand elle devint presque sourde prématurément. Je réalise avec le recul qu'elle devait être atteinte toute jeune déjà de problèmes d'audition. Il est vrai qu'étant chiot comme par la suite, elle avait tendance à vivre dans sa bulle. Cela s'est bien accentué encore de par son handicap bien avancé. C'est pourquoi, ne travaillant plus car indirigeable et refusant même les promenades, s'isolant un peu trop, elle a tendance au surpoids.

Très impliqué au travail, son mordant faisait qu'elle n'avait peur de rien et savait s'imposer en toute circonstance. Mais encore fallait-il contrôler tout débordement afin que son caractère vaillant ne tombe dans l'agressivité gratuite sur tout mouton indiscipliné. Cependant, sur ordre, elle savait poursuivre et capturer l'agneau effronté sans pour autant le mordre, un service bien appréciable parfois.

De plus, elle n'avait pas d'obsession du travail sur moutons en dehors des périodes d'activité. Non par paresse, mais parce qu'elle savait bien faire la part des choses, ayant compris qu'il y avait un temps pour chaque chose.

Dans la vie quotidienne, c'était une très bonne gardienne quand elle entendait encore. Sans méchanceté mais par instinct berger, elle avait et a toujours le défaut de pincer les pieds des visiteurs et autres personnes qui marcheraient derrière moi, les assimilant eux aussi à des moutons verticaux qui seraient à mes talons et qu'il faut regrouper. J'avoue que c'est bien gênant.

C'est pourtant une chienne d'une grande gentillesse, comme tous les membres de la meute, capable d'une fusion extraorinaire avec moi dans nos moments d'intimité.

Ma Tess, comme il semble loin le temps où tu te mettais en position midi parfaite derrière le troupeau, te lançais dans une recherche par un large contournement comme je les aime.

Tu demeures cependant d'une excellente compagnie et ta présence seule suffit à contribuer à mon bien-être.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 22:02

 

repertoire-12 7218

 

 

T'as mal où?

La question que l'on voudrait pouvoir poser parfois à son Ouessant, dans l'attente de réponse en retour pour nous éclairer.

 

Devant un animal qui manifestement a mal quelque part sans que l'on sache où et pourquoi, on se sent désarmé.

D'autant que dans le cas de Grichka aucun signe extérieur de problème n'est visible. Pas amaigri, ni blessé, il mange bien, rumine normalement, évacue normalement (a été vermifugé et est vacciné) ... mais par contre il marque des temps d'arrêt réguliers, parfois assez longs, prostré dans une attitude qui semble indiquer que cela ne va pas. On devine alors une certaine souffrance sans pouvoir en déceler l'origine. Dans ces instants il ne bouge pas d'un poil. Le problème n'est pas locomoteur non plus.

J'ai songé à la rage de dent mais difficile d'aller voir l'intérieur de la gueule d'un mouton et d'autant plus sur un petit animal. Pas d'abcès visible de l'extérieur.

 

Et puis, il se remet à vivre, marcher, manger,.... Et je le retrouve régulièrement prostré, dans les maux depuis plusieurs jours. 

 

On se sent bien impuissant dans ce genre de situation quand aucun mal classique n'est évident. 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 16:02

 

 

repertoire-12 7272

 

Fille de Vénus,

 

 repertoire-12 7275

 

Ouate est née la nuit dernière. Une fille! Cela ne fait pas de "mâle". ... 10 garçons pour 6 filles ...

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 22:11

 

 

repertoire-12 7265

 

 

 Une piste à la taille de ses danseurs. Dans la même ambiance que chez les grands.

La boum

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 22:06

 

 

repertoire-12 7173

 

 

Les belles journées sont rares depuis des semaines.

 Aussi, quand le soleil réapparaît, la chaleur envahit les coeurs et les esprits. On se rassemble et c'est la fête sur le "gesticulodrome".

Sorte de Flash Mob chez les Ouessant. 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 16:40

 

L'identification des ovins est malheureusement obligatoire pour tout  mouton, y compris pour nos Ouessant.

Devoir subir le même traitement dans nos élevages de loisir, conservatoires ou à démarche scientifique qui n'alimentent ni les marchés ni les abattoirs frôle l'absurdité sur certains points.

Ceci étant, tout ovin devant subir régulièrement la recherche de brucellose par prélèvement sanguin, nous ne sommes pas prêts d'échapper à toute identification. (Pourtant plus de 90% des Ouessant sur les pelouses et autres moutons d'agrément ne sont pas identifiés et leurs propriétaires ne sont pas déclarés...)

 

repertoire-12 5996

 

Jusqu'alors les Ouessant avaient le privilège de ne pouvoir subir que ces petites boucles en aluminium qui, discrètes, ne les enlaidissaient pas mais avaient tout de même le tort de souvent créer pourrissement de l'oreille (comme sur le cliché) quand cette dernière n'était arrachée lors d'un accrochage à un grillage ou un arbuste.

Au delà de ce drame, les instances chargées de l'identification n'ayant pas possibilité de fournir les boucles de remplacement à l'unité on voit à quel point on frôle le ridicule.

Le ridicule ne tuant pas, tout le monde, contrôleurs et contrôlés, doit se débattre dans l'incohérence et la complexité du système qui place au même rang nos animaux et ceux de rente.

 

 

Les choses n'étant pas assez complexes, voilà qu'à partir de juillet 2013 tout ovin doit être identifié avec le nouveau système de boucles électroniques, question d'une meilleure traçabilité.... Depuis quelques années ces boucles électroniques se trouvaient être mises progressivement en place dans les élevages pour les races bouchères et laitières en particulier. Cependant un éleveur de rente m'a signalé que ses animaux bouclés électroniquement n'en étaient pas plus "modernes" pour autant puisqu'à l'abattoir aucun matériel pour lire leurs boucles n'était encore en place !!... On croit rêver, d'autant que pendant ce temps d'autres éleveurs se font verbaliser pour une boucle qui manque. La rigueur semble être de mise là où cela arrange.

 

 boucles 4

 

Le Ouessant dans tout celà?

Ces dernières années, certains éleveurs se sont lancés dans les boucles électroniques officielles (comprendre pour ovin de grande taille) avec pour résultat des infections comme sur le cliché ci-dessus d'un Ouessant (de petite taille).

Que fait-on quand nos Ouessant n'ont plus d'oreilles pour y fixer aucune identification? J'imagine qu'il y aura toujours un admistratif zélé, rouage du système, pour dire que la seule solution est de couper la tête. 

 

Heureusement, le GEMO (Groupement des Eleveurs de Moutons d'Ouessant) s'est lancé dans la demande, comme par le passé, d'une dérogation concernant la taille de ces boucles électroniques.

Elles sont maintenant officielles et tout éleveur est en droit d'exiger pour son cheptel déclaré, ce type de matériel pour ses Ouessant. 

 

 

 

 boucles 3

 

    Ces nouvelles boucles électroniques spéciales Ouessant sont arrivées chez certains éleveurs.

 

La pose peut être sanglante ... 

 

 

 boucles 2

 

D'un esthétisme douteux, elles peuvent laisser quelques séquelles.... 

 

 

 boucles 1

 

 

 Le plus noble des animaux peut perdre toute sa prestance de par cette quincaillerie obligatoire ....

 

On a bien compris que je regrette fortement toute identification obligatoire par les types présentés, la nouvelle étant à mon goût des pires.

De plus je la trouve très grande encore. Je ne serais d'ailleurs pas étonné que l'expérimentation n'ait pas eu lieu sur des Ouessant, des vrais, c'est à dire au standard et en particulier dans les petites tailles. J'imagine assez bien un jeune animal d'une grande race (aux oreilles proportionnellement plus grandes qu'un Ouessant qui a véritablement de petites oreilles) servir de cobaye. Mais bon, ne m'étant pas trouvé dans les coulisses de cette recherche expérimentale, je ne suis peut-être qu'une mauvaise langue....

 

Et moi dans tout cela? Je me suis toujours appliqué à avoir des animaux en règle d'identification et continuerai par la force des choses...mais non sans grands regrets et avec toutes les inquiétudes déjà exposées.

Cela ne s'avère cependant pas simple de vouloir être en règle. Etant le seul dans mon département à avoir fait demande de boucles électroniques spéciales Ouessant pour être en règle dans quelques mois comme il se devrait et étant le seul éleveur au Gemo, je pose un énorme problème au service identification départemental puisqu'il faut faire appel d'offre, ouvrir cahier des charges, ... pour uniquement les Lutins. Les aurai-je un jour? On essaie bien de me faire comprendre qu'il serait bon de mettre des boucles pour grandes races... Mais non !  Entre deux maux autant choisir le moindre. Et puis ces boucles Ouessant existent, sont légales et ont été créées à l'intention des Ouessant.

Quand je dis que l'on marche sur la tête!!

 

Osons la réflexion. Osons rêver. A quand une identification du Ouessant  par transpondeur comme pour les équins, les chiens, les chats? Plus de pertes, plus de blessures, plus d'enlaidissement de nos petits "mouflons".

Une idée à creuser très très sérieusement pour j'espère un avenir le plus proche possible, d'autant que, même au cas où le coût pourrait être supérieur, l'ensemble des éleveurs serait assurément favorable à cette solution idéale pour nos petits Ouessant.

 

De mauvaise humeur le berger? Il y a de quoi!!

 

(Merci à Laurent Motrot pour les trois derniers clichés illustrant cet article) 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 12:16

 

 

repertoire-12 7246

 

 

 

Pour qui viendrait à penser que Hubot n'est pas un agneau blanc... Hubot  et que décidément le Père Morzynski est encore plus barge qu'il n'y paraît....

 

 repertoire-12 7263

 

.... la preuve en image.

 

Il est vrai que quelque part on regrette qu'il soit blanc car on aimerait tant un Ouessant adulte dans les couleurs et les tons de ce juvénile! Mais non, il faut s'y résoudre, le remarquable Hubot n'est qu'un "simple" Ouessant blanc.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 12:07

 

 

repertoire-12 7266

 

Cette nuit, Kapouille offrait Symphorien,

 

 repertoire-12 7267

 

jeune bélier totalement noir, sans même un poil blanc sur le crâne.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 12:03

 

repertoire-12 7268

 

 

Hier après-midi, Cannelle donnait vie à Oixant,

 

 repertoire-12 7270

 

jeune bélier noir dilué ("gris") avec une bien jolie frimousse.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 22:35

 

 

repertoire-12 7259

 

Les arbustes en jeunes tiges (ici des genêts à balai) présentent un idéal pour les béliers s'y frotter du front, du cornage et du larmier, déposant ainsi trace olfactive de leur présence territoriale. Quelques femelles les imitent en arrière plan.

Toute cette excitation a pour effet de malmener le végétal qui, blessé, va dépérir dans les mois suivants.

 

Dans le bois voisin, les chevreuils mâles font de même, mais pour se débarrasser de leurs velours. Ils adopteront cependant cette attitude des Ouessant, cet été, en pleine période de rut.

 

 

 

Partager cet article
Repost0