Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 08:47

 

Septembre est donc là et avec lui reviennent ces lumières rasantes magiques d'un soleil déclinant. L'oppression de celles des mois précédents cède la place à la magnificence du quotidien par la douceur lumineuse.

Aimer le mouton, le Ouessant, le troupeau c'est aussi se nourrir de son spectacle. L'approche de l'automne contribue à cette sensation ennivrante par les lueurs particulières de cette saison et le petit matin ou le couchant sont des moments des plus propices à l'émotion.

 

 

   repertoire-11 6496  

 Prémices d'automne en cette soirée de début septembre. Je sens poindre en moi le même agréable vertige qui m'envahit face aux oeuvres champêtres et pastorales de Millet et autres peintres qui ont su si bien par leur talent laisser irradier la splendeur du rural qui nous relie à la terre ... et la Terre.

 

Je me sens bien misérable comparé à ces artistes. Je n'ai que la boîte à images pour faire des conserves de l'instant, de mes instants de magie.

 

 

 

... 

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 22:45

 

 

 

 Symbole de rentrée, pas forcément réjouissante pour beaucoup de monde, Septembre est cependant un superbe mois pour la nature.

C'est l'heure à laquelle elle fait ses comptes. Selon la météo de ce printemps et cet été, le bilan n'est pas le même pour tous partout. Une année sans doute globalement positive sur la région pour les batraciens ... bien dramatique pour les reptiles.... La météo détermine les bonnes ou mauvaises années pour les uns ou les autres. Cycles, fluctuations  en découlent. Toujours est-il que c'est l'heure de l'abondance pour la faune, les populations animales étant les plus importantes en ce moment de l'année après ces mois de reproduction. Pourtant le déclin a déjà commencé pour les espèces qui migrent (oiseaux, papillons) suite aux dangers rencontrés sur leur route. Celles à tendance sédentaire vont devoir affronter un hiver peut-être rigoureux et (si elles n'hibernent pas) se trouver alors confrontées à la disponibilité des ressources alimentaires.

Au verger, le printemps fut catastrophique pour les fruitiers....

 

 

 

 

repertoire-11 6475

 

 Seul le pommier à floraison des plus tardives s'en est sorti par cette stratégie. Mais la canicule de ce mois d'août l'a assommé et ses fruits tombent avec deux mois d'avance ... et encore verts.

Heureusement les arbres et arbustes champêtres s'en sortent un peu mieux, assurant ainsi leur future descendance et d'abord le ravitaillement de nombreuses espèces animales qui vont pouvoir s'engraisser un peu avant l'hiver.

 

 repertoire-11 6474

 

La terrible ronce arbustive qui me fait pester à cause des pièges qu'elle tend aux moutons commence à dévoiler sa face généreuse avec les fameuses mûres. Le renard et la fouine s'en gavent .... tout autant que divers passereaux ..... sans oublier certains insectes, comme cette mouche sous le fruit au plus haut de l'image.

 

 

repertoire-11 6464

 

 Ce vieux houx femelle aux fruits qui commencent à jaunir avant de devenir rouge écarlate verra sans doute en fin d'automne tomber les bandes de grives gourmandes dans ses rameaux.

 

 

repertoire-11 6472

 

 

Abondance de baies sur ces tiges de tamier enlacées à la haie.

 

 

 

repertoire-11 6470

 

 

 

Encore en construction, les châtaignes seront-elles charnues fin octobre?

 

 

 

repertoire-11 6391

 

 

 Abondance sur ce sureau. Toute une faune se gave allègrement de ses minuscules baies noires en grappes..

 

 

 repertoire-11 6463

 

 Les fruits du fusain commencent à rosir.

 

 

repertoire-11 6468

 

 

Depuis un mois, mésanges et sittelles, aidées de leur ami l'écureuil, explosent les noisettes encore vertes comme chaque été. Il en restera probablement pour l'automne.

 

 

 

repertoire-11 6462

 

On ne peut plus acide sur la langue, mais les prunelles trouveront pourtant preneurs à plumes ou à poils.

 

 

 

 repertoire-11 6471

 

 Suspendue comme une lanterne à l'extrémité d'un rameau d'aubépine, cette boule de gui  se prépare comme chaque année pour l'an neuf et fera alors par ses baies le délice de la mésange bleue et de la grive draine.

 

 

repertoire-11 6397

 

 Les fruits de l'aubépine déjà bien mûres finiront très tôt dans les gosiers.

 

 

 repertoire-11 6405

 

 Très peu de glands cette année. Dur hiver en perspective pour les mulots mais fin d'été tranquille pour les moutons qui  n'auront pas l'occasion de s'en faire des ventrées parfois problématiques.

 

 

repertoire-11 6403

 

Protection toute relative pour les baies du genévrier, entre les aiguilles.

 

 

 repertoire-11 6406

 

 

 Les fruits de l'églantier seront-ils encore nombreux pour nourrir le merle au coeur d'un février souvent difficile?

 

 

repertoire-11 6387

 

 

 

Lançant ses tentacules végétaux dans les arbres et arbustes, le chèvrefeuille nous rappelle qu'il produit de jolis fruits rouges.

 

 

 

 repertoire-11 6404

 

 

 

Tout comme la vénérable viorne aubier qui plie sous les ans.

 

 

 

 repertoire-11 6465

 

 

 

 

Comment ne pas s'attarder sur l'original lierre qui comme pour contester les règles habituelles du vivant n'a pas encore fleuri. Une aubaine dans quelques semaines pour les abeilles et autres butineurs. Une aubaine également en fin d'hiver pour toute une faune qui pourra se remplir de ses fruits dans des moments difficiles.

Baies oui!

 

 

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 15:13

 

 

 

Qu'est-ce qu'on s'éclate chez les Lutins!

 

repertoire-11 6486

 

 

Pour preuve, le cornage de cet antenais n'a pas très bien résisté aux quelques tensions de l'hiver dernier.

 

 

repertoire-11 6487

 

 

 Le segment tout neuf de cet été repousse peu à peu ces vestiges de conflits de plus en plus loin du crâne. Mais le mal est fait et la nature ne réparera pas les choses.

 

 

repertoire-11 6484

 

Pourtant qu'est-ce qu'on s'aime également entre béliers! C'est promis, cet hiver on arrête nos "conneries".

 

 

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 13:08

 

Telle mère telle fille (fils)?

 

repertoire-11-6456.JPG 

 C'est le cas! (noir) 

 

 repertoire-11 6450

 

 

 

 C'est encore le cas! (blanc)

 

 repertoire-11 6458

 

 

 C'est toujours le cas! (noir dilué)

 

 

 

repertoire-11 6459

 

 

 

 Changement! Mère noir dilué, jeune brun non dilué.

 

 

 

 repertoire-11 6453

 

 

 

 Mère et fille brun dilué, dans un parfait mimétisme de saison!

 

 

 

repertoire-11 6454

 

 

 Jeune brun et sa mère (elle, brun dilué)

 

 repertoire-11 6455

 

 

 Deux agouti gris, jeune brune, mère noire.

 

 

 repertoire-11 6457

 

 

 Deux agouti gris (noirs).

 

J'ai oublié une paire de combinaisons dans ces duos 2012. A y remédier dès que possible....

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 12:41

 

 

 

Provisoire! Simple séparation saisonnière.

J'attendais que tous les derniers agneaux aient au moins un mois pour vacciner l'ensemble des jeunes de l'année. C'est chose faite.

J'ai profité de la manoeuvre pour séparer les béliers  des brebis avec deux semaines d'avance cette année. C'était l'occasion et puis les esprits s'échauffaient ces derniers temps, bien que de réelles fécondations ne sont à redouter que dans un mois. Tout le monde est plus tranquille. Plus d'obsession de l'autre.

 

repertoire-11 6449

 

Les filles n'ont plus qu'à rêvasser, imaginant le beau bélier musclé qui saura les convaincre et les faire chavirer ces deux derniers mois de l'année.

 

repertoire-11 6460

 

 

 Installés dans un nouvel enclos, les béliers retrouvent leur vie des six mois à venir. Chaque garçon médite et se demande s'il sera déjà bien choisi par le berger pour être ensuite l'élu de quelques dames parmi celles fréquentées ce printemps et cet été alors qu'elles traînaient encore leur marmot.

 

 

Partager cet article
Repost0
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 22:01

 

 

repertoire-11 6369

 

 

Les températures de ce mois d'Août ont pas mal détruit l'herbe des pâtures. Heureusement des surfaces suffisantes et des zones ombragées protectrices pour la végétation permettent aux Lutins de trouver encore une nourriture largement abondante et nourrissante. Bon indicateur des besoins, le foin laissé en prévision des premiers manques et plus tard premiers frimas est totalement ignoré, prisé seulement comme volume contre lequel les Ouessant apprécient de se coucher.

 

 

Partager cet article
Repost0
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 13:00

HLM

 

 

repertoire-11 6168

 

 

Petite richesse d'autour les Lutins, ce vieux châtaignier qui a accueilli bien des générations de pics puis de mésanges et autres cavernicoles en passant par quelques chiroptères ou précieux frelons. Un intérêt toujours pour pas mal d'espèces.

 Je n'ai encore jamais compté le nombre de logements. De toute façon j'en oublierais c'est certain. Des dizaines assurément!

Portons un autre regard sur l'arbre mort. Evitons la tronçonneuse quand il ne présente pas un réel danger imminent.

 

 

Partager cet article
Repost0
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 12:35

 

 

repertoire-11 6334

 

 

 

Cela en est toujours une....Merveille. Une des brebis des Lutins dont je suis un peu amoureux. Ma première naissance brune. Il y a maintenant pas mal de temps. Cela crée forcément un lien particulier et un faible qui ne m'a pas permis de résister au plaisir d'une petite photo.

 

     

Partager cet article
Repost0
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 15:09

 

Le manque d'eau à présent est une aubaine pour la couche des Ouessant. Ils apprécient les zones nues et sèches pour y dormir ou faire la sièste après avoir ruminé.

 

repertoire-11 6363

 

 

Qu'on est bien dans un bon bain de poussière. Ce n'est pas ailleurs, mais Là que je veux être, semble dire cet antenais.

 

repertoire-11 6368

 

 

Ce sont les béliers qui apprécient fortement le coin. On y gratte, on s'y vautre, on se frotte aux arbustes. Leur petit coin de paradis où ils aiment se retrouver. Ne leur manque que le pastis! 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 14:39

 

 

 

... et la canicule a laissé souvenir de ce passage. Il y a une semaine à la même heure il faisait 40-41 degrés à l'ombre, ce qui laisse songeur quant à l'exposition au soleil. Avec une telle insolation et déjà un mois d'août entamé sous le signe de la sécheresse, la végétion a beaucoup souffert.

 

 

repertoire-11 6395

 

 

 L'herbe grillée se désagrège sous le pas. Seuls les endroits ombragés et aux sols humides ont encore bonne mine. Durant ces journées, le troupeau aspirait ses cinquante à soixante litres d'eau quotidiens.

Sur les sols peu profonds exposés au soleil, même les arbres ont roussi comme passés au four.

 

repertoire-11 6394

 

Certains chênes dont les jeunes feuillages avaient gelé une nuit de ce printemps se remettront-ils de cette nouvelle agression qui a littéralement tué leur végétation?

 

    repertoire-11 6388

 

 

Ces bouquets d'aubépines et pruneliers au coeur du four sur une prairie sont vêtus comme à l'automne.

 

repertoire-11 6389

 

 

 Reverrai-je prospérer l'an prochain le vieux sauvageon de poirier qui s'y loge et pour lequel j'ai un faible? La nature est parfois miraculeuse et a de quoi nous surprendre, mais j'en doute fortement. Il a le plus souffert.

 

 

  

Partager cet article
Repost0