Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 22:05

 

 

repertoire-10 6078

 

 

Punis, un peu, parce que séparés pour un certain temps du troupeau. Ce sont les Lutins du premier lot tondu. En fait ils disposent d'une prairie rien que pour eux et ne sont pas trop à plaindre, d'autant que j'ai veillé à constituer un groupe équilibré d'une dizaine d'animaux, jeunes et plus anciens moutons, autant en béliers qu'en brebis (non suitées). Cela dans l'intérêt de cette troupe mais aussi celui de ma jeune chienne car c'est sur ce lot qu'elle fait ses apprentissages au troupeau.

 

 

Partager cet article
Repost0
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 22:01

 

repertoire-10 5925

 

                                                    Sans commentaire.

Partager cet article
Repost0
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 13:51

 

 

Les mois passent et les chiots sont devenus de jeunes chiens.

 

repertoire-10 6006

 

Guss n'y voit toujours pratiquement pas puisqu'il est capable de se cogner à un obstacle de la taille d'une voiture (à l'arrêt). Cependant sa joie de vivre ne défaille jamais pour autant et dès qu'il se sait sur un vaste espace libre, comme une prairie, il se lance dans des courses folles comptant sur la chance pour ne pas se fracasser contre le tronc d'un pommier ou un autre arbre.... mais la chance n'est pas toujours au rendez-vous... Je l'imagine toute sa vie demeurer dans cette nature de grand gamin

Il vient d'être castré. Il est important d'être responsable face aux portées non désirées et souvent sans avenir qui, dans le meilleur des cas, vont grossir les refuges qui débordent déjà de bien des sinistrés de la vie de par des maîtres irresponsables et incompétants. De plus, il est important que Guss ne transmette pas son handicap, même par accident.

 

 

repertoire-10 6005

 

 

Gypse de son côté entre dans l'âge plus raisonnable à six mois et demi. D'ailleurs depuis deux semaines elle apprend à être ma complice dans un nouveau rôle, celui de chien de troupeau. Elle s'y épanouit pleinement bien que déjà bien stable sans cette activité jusque là. Ce qui est pour moi une qualité primordiale chez le Border collie, la stabilité, bien avant l'aptitude au travail, car si on ne réduit pas son compagnon à un rôle de chien-outil, qu'un chien soit agréable à vivre est très important. Et sur ce point si le caractère entre jeu, la stabilité se construit également.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 22:01

 

repertoire-10 5993

 

 

 Celle de la brebis tondue qui savoure son bien-être dans la douceur ombragée d'une couche au milieu de l'herbe grasse... Bonheur du lieu associé à celui de l'instant par la présence de son agnelle toute proche.

 

 

 
Partager cet article
Repost0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 22:01

 

 

  repertoire-10 5982

 

 

S'il en est une que le troupeau ne touche pas. C'est bien la digitale. Ainsi l'enchanteresse empoisonneuse apporte une touche toute particulière à l'ambiance en prairie depuis plusieurs semaines.

 Quand je dis n'y touche pas, il y a toujors le ou la curieuse qui s'essaie à croquer les feuilles du bout des dents, sans oublier les béliers qui frottent énergiquement leur trophée sur la hampe florale.

Mais il reste assez de ces exubérantes pourprées pour créer de véritables tableaux champêtres de toute beauté. 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 20:26

 

 

repertoire-10 6072

 

 

Quelques jours de beaux temps avec soleil, vent et chaleur ont permis de transformer le surplus d'herbe sur pied en foin. Déjà l'été, la lumière qui décline. Il faut songer à l'hiver qui pourra être rude et neigeux. Faire des provisions en prévision de moments difficiles n'est pas inutile.  En cas de sécheresse à venir (qui sait?) le foin peut être également le bienvenu.

 

repertoire-10 6073

 

 

Tout juste ramassé, il est encore bien vert et odorant...on en mangerait.

 

 

Partager cet article
Repost0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 09:47

 

repertoire-10 6069

 

Hier naissait Avellana petite noisette brune, fille de Loaren (et Lutin). Cette naissance me fait découvrir que cette brebis est porteuse du gène brun ce que je n'avais pas encore pu vérifier.

 

 

repertoire-10 6068

Partager cet article
Repost0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 22:01

 

 

 

Ce printemps, accompagné d'une météo instable digne d'un mois de mars, me fit une belle farce et une belle frayeur la semaine dernière.

Alors que je commençais à tondre mon premier mouton, un ciel noir d'encre finit par s'imposer. L'arrivée de la masse nuageuse, tout en nous plongeant dans les ténèbres, fut accompagnée d'un coup d'un seul d'une bourrasque, aussi soudaine que brève, comme il en faudrait pour décorner un bélier (d'Ouessant). Dans le même temps, un claquement sec me fit penser qu'une fenêtre de la maison venait d'être explosée. Détournant la tête de l'animal coincé entre mes jambes, je découvris que deux belles branches venaient d'être arrachées du tilleul plus que centenaire. Dans leur chute, leur volume et leur poids avaient réduit la clôture en un amas de grillage désorganisé. Je réalisai de suite qu'à une dizaine de mètres près, le coin bergerie l'avait échappé belle...et le bonhomme et son mouton de même. Par chance également, la troupe des Ouessant n'était pas en ce lieu qu'elle affectionne en temps ordinaire. A peine mes pensées terminées, un déluge s'abattit comme pour tenter de nettoyer les dégâts...mais en vain. Le soleil ne tarda pas à revenir, comme si rien ne s'était passé. Le bélier que je tondais avait toujours ses cornes...et les autres aussi.

 

repertoire-10 6045

 

Cet événement sut profiter à quelques uns qui virent là une nouveauté pour se gratter.

 

 

 

repertoire-10 6039

 

 

De même l'importante masse de verdure toute nouvelle fut vite consommée, ne révélant plus que le squelette du branchage comme seule trace de ce moment d'émotions...et le travail de réparation à venir.

 

 

Partager cet article
Repost0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 12:00

 

Il y a  quelques jours déambula un dragon dans la cour. Un dragon magnifique et tout autant inoffensif.

De petite taille pour un "dragon", le triton marbré n'en est pas moins le plus gros des tritons avec une autre espèce, le triton crêté. D'ailleurs à tous deux, ils se partagent globalement l'hexagone avec le marbré en moitié sud-ouest et le crêté au nord-est schématiquement. Justement mon secteur se trouve en zone de contact entre ces deux populations d'amphibiens. La nature veut d'ailleurs qu'ils puissent s'hybrider pour donner le triton de Blasius. Après quelques mois passés dans la mare en phase de vie aquatique pour se reproduire, ce triton marbré est passé en phase de vie terrestre jusqu'au printemps prochain.

 

 repertoire-10 6053

 

 

Ainsi sans doute encouragé par les giboulées des jours derniers, il n'a pas hésité à s'activer en pleine journée alors que la nuit ,sans les rayons du soleil, lui est d'ordinaire plus favorable. Durant ces vagabondages, comme la salamandre, il se nourrit de divers invertébrés.

Merci à cette belle espèce (tout comme aux moins belles) d'enrichir la vie sur le domaine des Lutins.

 

 

  

Partager cet article
Repost0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 05:34

 

 

Dans les débuts de mon élevage (bientôt 16 ans), j'ai eu un élan tout particulier pour une toison insolite dans le monde du Ouessant. J'ai eu l'occasion d'en parler bien des fois mais voilà  pour résumer pour le nouveau visiteur... J'ai décidé alors de multiplier puis de faire connaître par ce blog ce morphe délaissé, dénigré, et devenant rare puisqu'en 2006, dans le milieu des plus passionnés du Ouessant, ne subsistait plus qu'un individu dans l'élevage souche de ce type (en dehors de mes sujets et de ceux non répertoriés dans des élevages inconnus) . Depuis cette toison fut enfin reconnue et le désir de leur sauvegarde a fait trainée de poudre. Aussi, c'est toujours avec une émotion particulière comme à la première fois que je redécouvre mes animaux tondus. Le morphe qui renaît de ses cendres est appelé communément "gris", un peu à tort car pouvant créer parfois des confusions avec d'autres colorations de toisons. Mais effectivement ce Ouessant est bien gris quand il est fraîchement tondu.

 

repertoire-10 6048

 

Pour preuve cette brebis "grise" avec d'ailleurs sa fille de même type de toison, mais encore en cours d'élaboration et encore sombre comme à la naissance.

 

 

 

repertoire-10 6046

 

 

Pour comparaison, voici une autre brebis "grise" avant d'être tondue et elle aussi en compagnie de sa fille ayant hérité de la même toison, ici encore de forme juvénile.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0