Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 23:01

Parfois les fils n'aiment pas cette expression, parfois ce sont les pères qui n'apprécient pas...

janvier 10 037

Chez les moutons cela semble être le cas également parfois, à l'exemple d'Ouranos qui prend le pas sur Grichka son fils, comme s'il avait honte.
D'autant que pour avoir été proche lors de la photo, je l'ai entendu lui dire: "On ne se connaît pas, va te débarbouiller"...Comme quoi!
Partager cet article
Repost0
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 06:38

"Ce soir, on va au bal masqué ohé, ohé..." chez les Lutins.


janvier 10 030
Ce n'est pas mal réussi pour Grichka ...
 (à moins que ce ne soit une résurgence spontanée et éphémère d'un morphe rare et ancien parmi la richesse de la diversité génétique possible que renferme ce mouton de type primitif  issu des populations ovines nordiques qu'est le petit mouton d'Ouessant...)  
Partager cet article
Repost0
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 23:01
A l'heure de la polémique des photos avec trucage ou retouche dans les magazines, le blog des Lutins du M. peut certifier ne pas être atteint par ce phénomène de tricherie...

été 09 052

...sauf pour capturer un agneau récalcitrant
Partager cet article
Repost0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 22:01
Chez le mouton d'Ouessant, elle me permet d'écrire ce petit article rapide qui me fait intérieurement sourire.

Comme d'autres, Iroise des Lutins du M. n'hésite pas à grimper sur le tronc d'un pommier centenaire couché dans son histoire depuis des décennies...

... pour se délecter des jeunes feuilles en pousse et de la floraison de mai de ce fruitier variété tardive.
Elle a bien raison.
Partager cet article
Repost0
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 08:17
Le présent (Ouranos) et l'avenir (Chef Joseph) sont intimement liés.
Grand père et petit fils, l'image du temps...
Partager cet article
Repost0
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 22:01

Au delà du mouton en lui-même, l'élevage du Ouessant, activité d'extérieur, permet de faire des observations naturalistes parfois insolites, rares ou surprenantes.

L'histoire d'eau qui suit est assez insolite en soi et en est une preuve parmi d'autres.
 L'an dernier, courant juin, en m'approchant du seau  dont disposaient mes animaux, je fus surpris de découvrir  une eau assombrie et nauséabonde alors que je l'avais renouvelée deux jours avant. Je renversai donc le tout pour y mettre de l'eau claire, mais en jetant un coup d'oeil, je m'aperçus qu'au sol, parmi les feuilles et l'herbe, se retrouva une patte de taupe...Intrigué, je pris un peu de temps pour y voir de plus près et récoltai tout un petit "trésor": lambeaux de peau avec fourrure toujours de taupe, morceaux de pain désagrégés, derniers segments de queue d'une jeune couleuvre à collier d'un an et aussi, patte et morceau d'abdomen d'une femelle lézard des souches avec sa grappe d'oeufs (!!!).

Le mystère n'en était plus un. Je compris que les corneilles qui nichaient dans le grand frêne du parc voisin venaient humidifier, dans ce seau, la nourriture qu'elles destinaient à leurs jeunes. Les jours suivants, la récolte fut moins riche avec quelques morceaux de pain seulement.
La réussite de cette nidification fut d'ailleurs assez remarquable avec six jeunes à l'envol. Ce qui témoignait d'ne ponte plus conséquente car l'ordinaire, avec un succès total de l'élevage de la nichée. Cette dernière bien nourrie, la preuve en est.

Le seau, une source de decouvertes?

PS: Malgré, à mon grand regret, la mauvaise réputation dont jouissent les corneilles, les restes de photographe avec son appareil que l'on aperçoit au fond du seau ne sont pas un méfait de ces oiseaux. Inutile de leur mettre cela sur le dos, elles en supportent bien assez ainsi de la part des humains...

Partager cet article
Repost0
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 22:01
"Dis...papy! Tu nous racontes quand tu étais petit au "Montana".
--- Ah!!!... mes Lutins, je m'en souviens comme si c'était hier. Je devais avoir votre âge, pas plus, et comme vous j'ai eu un papy. Mais, moi, je ne l'ai pas pas connu bien longtemps.
--- Pourquoi?
--- Parce qu'il est mort.
--- Mort?
--- Oui, il était vieux. Plus beaucoup de dents, les pattes arrières qui ne pouvaient plus le porter...L'usure quoi...Heureusement, le maître a fini par l'aider à quitter ce monde, un jour où la fin s'annonçait...
--- C'était qui?
--- C'était mon papy Dakné... Mais allez donc jouer ailleurs. C'est pas possible! Dans mon temps, je me serais permis le quart de ce que vous vous permettez que j'aurais déjà reçu un coup de tête. Allez  voir vos grandes tantes, Castille et Esmeralda, les doyennes; elles ont grandi  avec Dakné. Elles vous en parleront...
 

Ouranos, en fait, bien impassible aux cabrioles de la marmaille 2009.
Partager cet article
Repost0
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 22:01

 

 

Daguet des Lutins du Montana, a passé tout l'hiver (et continue à ne pas s'en priver) à sauter dans le râtelier pour être à la première place lors de la distribution de foin. Cette habitude lui vaut de ne jamais plus s'alimenter au sol.
Il m'a fallu un certain temps pour le surpendre et comprendre comment il s'y prenait puisqu'il semblait toujours vouloir s'exécuter sans être vu. Jusqu'alors c'est le premier à avoir adopté ce comportement.
Finalement, avec le temps, il n'hésite pas à littéralement s'envoler sous mes yeux par une extension à la verticale sans élan et n'effleurant qu'à peine la barre horizontale. C'est assez stupéfiant à chaque fois de le voir s'élever comme si les lois de la pesanteur terrestre n'existaient plus un instant pour lui.
Et puis quand je le vois ainsi, je ne peux m'empêcher (à tort sans doute) d'imaginer toute l'espièglerie dans ce regard ou du moins un énorme contentement de sa personne...
 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 22:02

Ce n'est pas Vienetta des Lutins du Montana (Souci de naisseur (3)  qui me contredira...

...ni Neige.

Comme quoi on peut faire une entrée difficile dans la vie et profiter de chaque instant ensuite pendant des années.

Partager cet article
Repost0
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 22:01

Depuis Jean de La Fontaine, il a coulé beaucoup d'eau sous le pont et pourtant...


Maître Pigeon sur une planche perché
Sortait de son bec son ramage.
Maître Mouton par l'ardeur intrigué
Lui tint à peu près ce langage:
" Hé, bonjour, Monsieur du Pigeon,
Que vous êtes joli, que vous êtes mignon.
Si votre ramage se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le phénix des hôtes sous ce toit..."

Quand je dis que le mouton est un curieux...Intriguée.   Merveille est là pour le confirmer et comme un badaud attire un autre badaud qui attire un autre b......

Partager cet article
Repost0