Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

2 février 2019 6 02 /02 /février /2019 13:05

De temps à autre quelques rats noirs remontant du hameau, où j'en observe régulièrement, arrivent chez les Lutins qui s'en trouvent éloignés de plusieurs centaines de mètres.

Le rat noir (Rattus rattus) est vraiment un bel animal. Dans son allure de très grosse souris à longue queue, avec sa robe noire incluant un gris bleuté, on pourrait le croire échappé d'une quelconque animalerie.

Rat noir mâle fraîchement mort (38 cm avec la queue)

Rat noir mâle fraîchement mort (38 cm avec la queue)

Moins commun que son cousin "Le" rat surmulot tant décrié, outre sa silhouette différente déjà décrite, le rat noir apprécie davantage les lieux secs et tend à vivre plus haut perché dans les bâtiments.

Comme tous les rongeurs commensaux de l'espèce humaine, on peut lui reprocher les dégâts qu'il commet dans les constructions, les réserves de grain, … Chez les Lutins, entre autres méfaits, sans tuer les pigeons au pigeonnier, il va grignoter un peu les jeunes au nid, leur provoquant des blessures anodines pour certains, mais quand elles sont répétées, d'autres en meurent.

La cohabitation est forcément difficile et nécessite malheureusement, malgré la présence des chats domestiques, de ne pas se laisser envahir si on veut pouvoir demeurer chez soi (d'autant que ces petites bêtes se reproduisent vite), et continuer à "avoir un toit".

En excluant le poison qui fait souffrir les animaux et qui ensuite se retrouve dans les chaînes alimentaires d'autres espèces, j'en suis réduit à utiliser les moyens mécaniques de capture classiques, la bonne vieille tapette.

 

Couvercle de poubelle rongé par le rat noir pour accéder au grain.

Couvercle de poubelle rongé par le rat noir pour accéder au grain.

Me voilà donc meurtrier à l'occasion par nécessité, mais c'est bien là sans doute la seule bestiole que je me retrouve devoir détruire (avec les souris domestiques, même problème, les chats n'étant plus ce que c'étaitsmiley!... et les parasites de mes animaux domestiques).

Cependant je peux mieux faire et envisage captures des rongeurs à la nasse dorénavant, pour déplacer les indésirables sans les tuer, être aussi sélectif en épargnant les innocents comme les musaraignes. Pourquoi ne pas s'améliorer quand on peut? Ce serait là une meilleure solution. D'autant que comme tout le monde je connais des personnes antipathiques chez qui les libérer … wink (gag évidemment)

Le rat noir

Pour la petite histoire, il y a quelques mois, ce rat noir en photo avait investi le box infirmerie des Lutins, y creusant galeries en litière tout comme dans le mur de pierres. Il avait pris l'habitude d'éventrer les sacs poubelles après avoir d'abord rongé la grande poubelle plastique les renfermant. De même par deux fois, il a rongé d'autres grandes poubelles fermées accueillant mes réserves de maïs (ne touchant pas à celles de blé!), afin d'en vider consciencieusement des dizaines de kilos qu'il transportait ailleurs (où?). Peut-être avec des copains!

Affaire à suivre.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Fida muris usque ad mures (fidèle aux murs jusqu'à manger les rats .? (^_^)
D
le pauvre rat a servi à nourrir la faune sauvage pour rendre sa mort utile.