Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

7 décembre 2021 2 07 /12 /décembre /2021 14:32
La bande actuelle, moins une sur la photo.

La bande actuelle, moins une sur la photo.

Enfin presque!

Elles sont quatorze les biquettes. Bien assez pour assumer leur rôle complémentaire à celui des Ouessant sur la végétation.

La chèvre, un très gros consommateur de foin, "de sec", malgré abondance en prairie.

La chèvre, un très gros consommateur de foin, "de sec", malgré abondance en prairie.

J'en ai assurément assez pour au moins les dix ans à venir. Elles sont, sur plusieurs hectares avec les Lutins Ouessant, assurées d'une belle vie que bien des biquettes leur envieraient.

Mâle de 37cm à un an et qui a pris au moins huit centimètres les mois suivants...

Mâle de 37cm à un an et qui a pris au moins huit centimètres les mois suivants...

Devenus inutiles, difficiles à gérer et malheureux de par une libido excessive, bloquant également jusqu'alors un parc rien que pour eux, les derniers boucs ont été castrés pour leur permettre de rejoindre la troupe, pour leur plus grand bonheur.

Tout juste tombé malade à un an et demi, mort à deux ans, je n'aurai pas connu sa réalité à trois ans, adulte.

Tout juste tombé malade à un an et demi, mort à deux ans, je n'aurai pas connu sa réalité à trois ans, adulte.

Le déclic, la décision, fut prise après avoir perdu le mâle de meilleure construction et de meilleure taille, après huit longs mois de soucis digestifs que le vétérinaire ne put soigner.

C'était non seulement le seul bouc réellement miniature que j'avais trouvé et pu voir, mais également le seul caprin d'allure miniature, n'ayant jamais rencontré de femelle de même qualité.

Femelles d'un an et demi.

Femelles d'un an et demi.

Pourtant durant ces trois ans passés, j'en ai fait des recherches, visité des élevages, contacté des personnes, acheté des animaux, dépensé une fortune ...

Chevrette de huit mois.

Chevrette de huit mois.

J'en suis arrivé très vite à la conclusion que la chèvre miniature n'existe pas en fait. C'est un mythe tenace.

Chevrette de huit mois.

Chevrette de huit mois.

Il n'existe en fait que des chèvres naines de différentes tailles. C'est à dire des chèvres de taille réduite par rapport à la "normale" mais toujours avec au moins quelques signes de difformité, leur allure déjà elle seule ne correspondant pas à une véritable miniaturisation avec des proportions harmonieuses respectées.

Jeunes de huit mois.

Jeunes de huit mois.

A cela s'ajoute la mode de l'utilisation du mot "toy" qui ne veut rien dire et pour lequel de toute façon ceux qui l'utilisent ne savent en donner un sens précis autre que "petit". Mais petit comment?

Femelle du printemps 2020.

Femelle du printemps 2020.

Initialement la mode de l'emploi du mot "toy" correspondrait à un caprin de plus de trois ans (alors seulement adulte) de plus ou moins 40 cm au garrot (c'est à dire la taille des plus petits moutons d'Ouessant). Bon soit!

Chevrette du printemps.

Chevrette du printemps.

Maintenant encore faudrait-il que les vendeurs de tels animaux les mesurent, avec le bon matériel et dans de bonnes conditions... et une fois réellement adultes. Curieusement quand en client vous arrivez avec votre toise, ou bien on refuse que vous mesuriez (étrange!) les parents, ou bien alors, en cas contraire, vous vous apercevez que le vendeur essaie de vous rouler ou fait preuve tout simplement d'un amateurisme (au sens négatif du terme) déconcertant car l'animal est beaucoup plus grand qu'annoncé.

Chevrette de huit mois

Chevrette de huit mois

A la gravité d'une telle situation, s'ajoute le véritable scandale des prix auxquels sont vendus de tels faux "toys". Trois à quatre cents euros, c'est le minimum à la mode, les prix grimpant très vite selon la coloration ou autre particularité. (A ce prix il est possible d'acquérir plusieurs moutons d'Ouessant corrects, y compris en taille, auprès des éleveurs les plus pointus)

Chevreau de huit mois

Chevreau de huit mois

Ce scandale autour du prétendu toy, ne touche pas seulement les commerciaux, marchands d'animaux, mais également les particuliers qui élèvent et qui finissent par considérer que c'est là le marché actuel, alors que bien entendu ni les uns ni les autres ne sont en mesure de proposer réellement animaux dans le cadre considéré, celui annoncé du toy.

Femelle du printemps 2020.

Femelle du printemps 2020.

Le scandale est encore bien plus grand quand on sait que ce commerce se fait essentiellement autour de jeunes animaux. Aussi bien vendus/à réserver dès la naissance, qu'à l'âge de trois mois au sevrage, alors que dans un cas comme dans l'autre, personne ne peut prédire la taille réelle de l'animal une fois adulte. Pourtant on ose vous annoncer "chevreau toy".

Ce marché est juteux pour ceux qui s'y adonnent mais se révèle une véritable escroquerie. Nombreux sont les acquéreurs déçus dans ce genre d'aventure. Les pigeons se réveillent mais toujours trop tard, d'autant qu'on vous fait bien comprendre que le chevreau risque de vous échapper si vous ne réserver pas très vite. Il reste sinon les ignorants qui n'auront jamais eu par la suite la curiosité de mesurer l'animal acquis lorsqu'il est devenu adulte et qui demeurent dans l'illusion, pas très observateurs non plus... Mieux vaut pour ces derniers ne pas savoir.

En effet comme je le constate dans mes reproductions de caprins, poids et taille à la naissance ne renseignent en rien avec certitude sur le devenir de la croissance et la taille définitive. J'ai un animal né à 600g qui dépasse tous les autres à présent.

J'avais acheté divers chevreaux de trois mois au sevrage dits toys sur les jolis papiers les accompagnant avec tout le baratin habituel, en différents élevages et différentes souches des plus connues et supposées intéressantes, tous finirent entre 45 et 55 cm (et sans doute plus puisque le 55 à un an ne fut pas conservé et qu'aucun des autres n'est encore adulte), bien loin de la quarantaine de centimètres. 

En effet un chevreau peut avoir une croissance ralentie de par soucis d'allaitement, des soucis hormonaux, des soucis d'alimentation suffisante en herbe ses premiers mois, un manque de vitamines et minéraux, ou encore de gros problèmes de parasites, comme j'ai pu le constater sur ces trois derniers points dans des acquisitions. 

Le commerce de la chèvre dite miniature ou toy bat son plein. Beaucoup d'éleveurs apparaissent, beaucoup disparaissent aussi d'ailleurs, étrangement, y compris des commerciaux devenus célèbres (??).

Femelle de deux ans, la femelle de meilleure qualité.

Femelle de deux ans, la femelle de meilleure qualité.

Il s'avère que dans ce domaine du caprin miniature, il existe bien à l'occasion de vrais (génétiquement) petits animaux, mais parmi les plus petits également de "faux petits" non concernés par l'acquisition d'un patrimoine génétique en ce sens. Je me suis aperçu qu'en fait rien n'est fixé et qu'il s'agit plus de naissances aléatoires, à l'occasion. Mon petit bouc idéalisé disparu m'a d'ailleurs donné une naissance, une seule, avec ma première chèvre adulte qui s'avère aussi la plus petite. Cette naissance, une chevrette qui à huit mois à présent dépasse sa mère et la génération précédente, n'ayant rien hérité de son minuscule père.

Je n'ai pas rencontré d'éleveur pointu, précis et méthodique avec objectifs de travail, uniquement des producteurs de naines, un plaisir pour eux et un commerce. 

Aussi, ma décision de ne plus véritablement élever de caprins, dans le sens de la reproduction et de la sélection, me semble bien être la meilleure décision la plus sage. Il ne me reste plus l'espoir de 25 ans de travail en ce sens pour fixer et créer de véritables chèvres miniatures et dans l'immédiat, j'ai bien compris qu'il est totalement impossible de trouver animaux de base de qualité pour entreprendre tel projet.

Je ne souhaitais qu'animaux entre 40 et 43 cm, ce qui correspond à la moitié basse du standard chez le Ouessant et le cadre dominant chez les Lutins, mais c'est impossible.

 

Si un éleveur pense que je me trompe, je suis intéressé à le lire et lui ouvre ces colonnes en commentaires, ou même seulement qu'il me contacte pour échanger et me montrer qu'il élève animaux intéressants. (Certes le blog des Lutins n'est pas lu par l'ensemble des acteurs autour de la chèvre dite miniature, mais je doute que j'aurai un retour sur ces considérations de toute première importance.) 

Partager cet article
Repost0
22 avril 2021 4 22 /04 /avril /2021 22:46

Fin des naissances caprines miniatures ce week-end dernier, avec l'arrivée du duo Coquine et Coquette.

Et de huit et fin

D'abord Coquine, la plus grande des deux, qui, comme on le voit, est bien une chevrette pie (sur patron Non agouti en base noire). 

Et de huit et fin
Et de huit et fin

Coquette, de même coloration que sa soeur et la plus petite des deux chevrettes, s'avère la plus active et la plus téméraire.

Et de huit et fin
Partager cet article
Repost0
13 avril 2021 2 13 /04 /avril /2021 22:18

Dans l'ordre d'apparition, Kafféine et Kobay entraient dans le cercle des caprins miniatures ce week-end... à dix minutes d'intervalle. Ils sont issus de deux mères différentes.

Kafféine et Kobay

D'abord la petite Kafféine, la chevrette.

Kafféine et Kobay

Sa robe est de patron Agouti black and tan (forme ventre tan).

Kafféine et Kobay

Voici mon ventre!

Kafféine et Kobay

J'espérais bien cet allèle exprimé... et sans aspect pie. C'est fait!

Un jeune mâle m'aurait ravi encore plus, mais je demeure tout à fait satisfait.

Kafféine et Kobay

Kobay est quant à lui, un chevreau mâle.

Kafféine et Kobay

Cette miniature de bouc sera sans doute à poils longs une fois adulte.

Plus qu'une naissance caprine attendue ...

Partager cet article
Repost0
10 avril 2021 6 10 /04 /avril /2021 05:59

Un nouveau Ouessant hier soir mais pas encore mis en boîte.

Alors toujours en attendant, les événements caprins.

A défaut de Ouessant

Avec une nouvelle chevrette miniature.

A défaut de Ouessant

Boréale, âgée de quinze heures et déjà bien active au sein du troupeau, sauf en l'instant, un peu de repos.

A défaut de Ouessant

Mais la vie mérite d'être découverte...

A défaut de Ouessant

Pour son plus grand étonnement ...

Partager cet article
Repost0
9 avril 2021 5 09 /04 /avril /2021 06:13

Toujours en attendant d'autres naissances des Ouessant Lutins.

Premières contractions.

Premières contractions.

Cela fait son chemin.

Cela fait son chemin.

"Qu'est-ce qui t'arrive?". "Fiche-moi la paix!".

"Qu'est-ce qui t'arrive?". "Fiche-moi la paix!".

"Ah p... ! Qu'est-ce que j'en bave!"

"Ah p... ! Qu'est-ce que j'en bave!"

"Moi aussi!"

"Moi aussi!"

Le plus difficile est passé. La tête, mais un seul pied était correctement positionné.

Le plus difficile est passé. La tête, mais un seul pied était correctement positionné.

Une dernière contraction et hop.

Une dernière contraction et hop.

"Où suis-je?"

"Où suis-je?"

"Qu'est-ce qui m'attend?"

"Qu'est-ce qui m'attend?"

"Va falloir te faire propre et être présentable pour entrer dans la vie!"

"Va falloir te faire propre et être présentable pour entrer dans la vie!"

"Bouge pas qu'j'te dis!"

"Bouge pas qu'j'te dis!"

"ça creuse tout ça!"

"ça creuse tout ça!"

"Ou qu'ça se trouve?"

"Ou qu'ça se trouve?"

"Peut-être par là!"

"Peut-être par là!"

"Donne ton pied!"

"Donne ton pied!"

"Te voilà comme un sou neuf. T'es tout beau mon fils!"

"Te voilà comme un sou neuf. T'es tout beau mon fils!"

Trognon, mini bouc (600/700g estimés) entre dans la vie, un nouveau caprin miniature des Lutins.

Partager cet article
Repost0
8 avril 2021 4 08 /04 /avril /2021 07:15

Des journées sans naissances de Ouessant Lutins se succèdent.

Mais côté caprins Lutins, ça bouge un peu.

Chamois le chevreau.

Une mère Agouti badgerface (pie) a donné un chevreau de même patron de coloration, mais uni (non pie).

Chamois le chevreau.

Ce patron Agouti badgerface ("masque de blaireau" de par les barrettes frontales noires en particulier) est dans son cas, de dessin noir (pigment eumélanique noir) très limité pour l'ensemble du corps, à ce stade.

Chamois le chevreau.

Dit communément "chamoisé" cet allèle s'exprime chez ce jeune par une surface importante en pigment phéomélanique dans un ton assez léger. Mais la coloration d'un jeune peut évoluer ensuite en cours de croissance jusqu'à l'âge adulte.

Chamois le chevreau.

Cette coloration dans un costume de petit animal sauvage est bien jolie. Par ce fauve, une sorte de "petit chevreuil" ce solide petit gars!

"Oui, c'est bien par là" semble-t-il indiquer par ses oreilles.

"Oui, c'est bien par là" semble-t-il indiquer par ses oreilles.

Quelques jours après ...

Quelques jours après ...

Partager cet article
Repost0
12 mars 2021 5 12 /03 /mars /2021 17:59

Dans l'attente des naissances Ouessant prochaines, je savais que côté caprins miniatures une surprise arriverait cette semaine.

Beghine

Fécondée le 15 ou 16 octobre, Danette a donné naissance ce 11 mars. Tout à fait dans les temps.

Pour  la dernière reproduction que j'autorisais à cette chèvre, cette dernière n'a fait qu'un petit. Surprenant alors que pour la première fois chez moi ce furent des triplés il y a deux ans. Deux jeunes l'an dernier et donc un cette année.

La carrière de cette mère chez les Lutins aura donc été de 3, 2, 1, 0...

Beghine

J'avais profité des chaleurs de Danette à l'automne pour lui offrir un de mes boucs dont je voulais connaître le génotype des colorations qu'il renfermait.

C'est fait, je sais. Cette naissance me prouve que derrière la coloration Agouti badgerface du père se cache chez ce mâle le Non agouti noir. Il y avait une chance sur deux, c'est vérifié. Plus de mystère!

Beghine

Beghine, puisque c'est une chevrette, a dix neuf heures sur les photos.

De par ses parents, cette fille est de fait homozygote pour l'allèle Non agouti noir (et pie).

Lutino, le père, Non agouti badgerface ("chamoisé") et pie. Encore diminué, venant d'être malade.

Lutino, le père, Non agouti badgerface ("chamoisé") et pie. Encore diminué, venant d'être malade.

Beghine

Un peu hésitante pour gagner le "plancher des chèvres", impressionnée par l'herbe où sa mère veut l'entraîner, elle n'ose franchir le seuil de l'abri.

Beghine

Déjà l'air sévère de maman et pourtant bien innocente encore.

Beghine va devoir attendre encore un mois pour découvrir brochette de copains et copines de son espèce.

Mais peut-être s'intéressera-t-elle avant cela aux agneaux Ouessant Lutins qui pourraient arriver d'ici une semaine....?

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2020 2 24 /11 /novembre /2020 13:07

Cet automne, ce sont deux de mes jeunes boucs qui ont eu le privilège de pouvoir s'accoupler.

Cela pour leurs qualités globales, malgré des différences notables entre les deux.

Robe de coloration Agouti badgerface (avec effet du gène pie exprimé)

Robe de coloration Agouti badgerface (avec effet du gène pie exprimé)

C'est sur un plan horizontal, l'animal détendu et en position naturelle, que l'on peut lire la physionomie réelle du premier élu.

Avec trente huit centimètres au garrot, c'est vraiment un très bel animal, bien que loin d'être totalement construit..

Avec trente huit centimètres au garrot, c'est vraiment un très bel animal, bien que loin d'être totalement construit..

Lutino (16 mois en photo) présente une allure équilibrée, dans des proportions de miniaturisation tendant vers une physionomie "normale" de caprin. Ce qui est rare dans ce gabarit.

Robe de coloration Non agouti en couleur de base noire (sans aucun gène à effet)

Robe de coloration Non agouti en couleur de base noire (sans aucun gène à effet)

Ce second élu semble avoir belle allure également. Cependant, il faut se garder de conclusions trop hâtives, du fait du plan incliné sur lequel il s'active. 

Black ( 8 mois en photo) affiche 35 cm au garrot. Faussement de par sa physionomie, mais demeure très intéressant, ayant encore une paire d'années pour se construire pleinement.

Black ( 8 mois en photo) affiche 35 cm au garrot. Faussement de par sa physionomie, mais demeure très intéressant, ayant encore une paire d'années pour se construire pleinement.

En effet, Black présente des antérieurs d'environ une hauteur d'onglon trop courts par rapport aux postérieurs. Ce manque lui donne une allure basse et plongeante moins naturelle que celle de Lutino, l'éloignant ainsi d'un profil "normal" de caprin. Son garrot devrait se situer un ou deux centimètres plus haut pour être mieux proportionné.

J'ai noté chez le Ouessant que ce type d'allure s'exprimait parfois suite à accouplements entre deux parents de tailles bien différentes, comme si le jeune avait hérité du plus petit pour la moitié avant et du plus grand pour la moitié arrière.

Le cas de Black semble bien confirmer mon observation, ses parents affichant une très grande différence de tailles. 

Chez la chèvre dite "naine" ou "miniature", le phénomène de raccourcissement des membres est malheureusement très fréquent, donnant des animaux certes petits de par cette atrophie, mais d'une allure s'éloignant nettement du naturel d'un caprin "normal".

 

Petit (dans les tailles d'une chèvre miniature), mais toujours bien proportionné le Ouessantin!

Petit (dans les tailles d'une chèvre miniature), mais toujours bien proportionné le Ouessantin!

Heureusement, le mouton d'Ouessant de type ancien échappe généralement à cela et demeure plutôt bien proportionné, du fait que jusque là, ce ne sont pas les humains qui ont volontairement cherché à en faire un mouton de petite taille, mais les conditions de vie initiales de ses ancêtres sur leur île et une part alors encore importante de la sélection naturelle qui l'ont façonné.  

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2020 5 06 /11 /novembre /2020 10:50
Caprices de caprins

Deux ans et demi déjà que des chèvres miniatures ont rejoint le troupeau des Lutins.

Caprices de caprins

Par Lutins, il convient donc à présent de considérer tout autant les Ouessant que les biquettes, bien que ces dernières ne sont pas très nombreuses et ne devraient  jamais l'être, malgré quelques naissances chaque année. Jamais plus de cent Ouessant (les deux sexes confondus) et jamais plus de vingt chèvres miniatures femelles, c'est un principe dans mon élevage.

Caprices de caprins

Si les débuts de cohabitation furent difficiles pour les moutons de par leur personnalité naturelle  timide et inquiète, désormais tout le petit monde se côtoie, tout en s'ignorant (on ne mélange pas les serviettes avec les torchons, chaque espèce ayant son propre comportement et ses préférences d'activités selon des rythmes différents).

Caprices de caprins

Agneaux et chevreaux grandissant ensemble, ils ne sont plus des étrangers les uns pour les autres et ne provoquent plus l'inquiétude. Parfois même, certaines brebis savent s'imposer face aux chèvres dont le caractère bien trempé n'est pas une légende...

Tout va bien dans le meilleur des mondes et je ne regrette pas cette association de ruminants bien utile sur les prairies, sans oublier le plaisir pour les yeux d'un tel troupeau. 

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2020 4 15 /10 /octobre /2020 22:31

Pendant presque un an de pause du blog des Lutins, quelques avancées en jeunes caprins miniatures.

Bouboule et Lutino ( Non agouti noir pie et Agouti badgerface pie)

Bouboule et Lutino ( Non agouti noir pie et Agouti badgerface pie)

Comète (Non agouti noire pie)

Comète (Non agouti noire pie)

Mauviette (Non agouti noire pie)

Mauviette (Non agouti noire pie)

Cake ( Agouti badgerface pie)

Cake ( Agouti badgerface pie)

Michoko ( Non agouti noire pie)

Michoko ( Non agouti noire pie)

Plume (Non agouti noire pie)

Plume (Non agouti noire pie)

Black ( Non agouti noir)

Black ( Non agouti noir)

Nuts ( Agouti black and tan, forme ventre tan)

Nuts ( Agouti black and tan, forme ventre tan)

De futurs reproducteurs non laineux parmi les Lutins ...

Partager cet article
Repost0