Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 19:48

 

repertoire-12 7166

 

 

Hier naissait Dikor fils de Quenouille.

 

 repertoire-12 7167

 

Agneau mâle noir (agouti gris).

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 10:37

 

repertoire-1 7161

 

 

Née de Prunelle au lever du jour,

 

 

 repertoire-1 7165

 

Pica petite agnelle blanche décorée de quelques marques sombres comme cela arrive parfois chez les sujets blancs.

Malheureusement, cette toison d'allure légèrement pie finira par devenir unie avant d'atteindre l'âge adulte.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 23:01

 

 

repertoire-1 7144

 

Hier, naissait Uvée sous le soleil au zénith. Agnelle blanche aux extrémités bronzées sous thermostat 8. Fille de Neige.

 

 

 repertoire-1 7149

 

Si chaque naissance fait un berger heureux, chaque naissance fait bien d'abord une mère heureuse.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 12:48

 

repertoire-1 7130

 

 

Georgeon, agneau blanc, naissait hier après-midi (de Kapouille).

 

 repertoire-1 7132

 

 

 Encore "la tête dans le gaz", ce n'est qu'en début de nuit qu'il trouva sa vitalité.

 

La nuit froide avec moins trois degrés m'a contraint à un tour de ronde à minuit, un autre à trois heures du matin et enfin à six heures au lever. Cette attention pour les deux jeunes d'hier, mais aussi pour tout petit nouveau qui serait arrivé cette nuit précédente. Mais rien... Ce n'est que mieux.

Aujourd'hui une nouvelle journée ensoleillée va permettre aux petits derniers de bien profiter et forcir.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 12:40

 

 

repertoire-1 7124

 

 J'ai découvert Gasne hier matin (née de Mélanine).

 

 

 repertoire-1 7126

 

Cette petite pouvait être noire ou blanche (père blanc hétérozygote) ... elle fut noire.

 

 repertoire-1 7135

 

Heureusement la journée fut belle et elle put en profiter pleinement.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 17:10

 

 Enfin la suite!

C'est Agnella, dont l'état laissait espérer un événement proche dans l'article précédent Attente , qui m'a fait un cadeau. Pour son premier, il est réussi. 

 

 

repertoire-1 7112

 

 

Ce matin, je découvris Agnello De, petit bélier brun.  

 

 

 repertoire-1 7114

 

D'une belle noblesse, cet agneau mâle avait mis une jolie perruque blanche poudrée, en la circonstance de son entrée dans le monde des Lutins.

 

 repertoire-1 7119

 

C'est le premier garçon dans ce morphe de toison brune diluée à naître au troupeau. Je n'ai toujours eu que des filles en ce type.

 

 repertoire-1 7120

 

Tout le monde se porte bien et cette première journée, malheureusement régulièrement pluvieuse, a tout de même permis à ce jeune de sécher et reprendre des forces.

 

 

 

..

Partager cet article
Repost0
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 22:36

 

 

repertoire-1 7087

 

 

Boson se sent bien seul depuis une dizaine de jours. En âge de faire cabrioles et courses poursuites avec les copains, il se trouve un peu désoeuvré sans autre agneau avec qui partager son quotidien.

 

 

 repertoire-1 7088

 

Il regarde donc dans la cour des grands.... et les grands sont intrigués par ce petit truc, ayant oublié qu'ils sont eux aussi passés par ce stade "mouton de poche".

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 17:03

 

J'avais prévu une première naissance mathématiquement possible autour du 10 mars; ce fut ... le 10 mars.

 

150 jours théoriques de gestation (donc 5 mois théoriques) .... moins une petite semaine car cela peut ne durer que 145 jours, comme la rencontre des brebis avec leur bélier avait eu lieu le 15 octobre, je guettais un possible agneau par chance autour de ce 10 mars. Ce fut le cas.

 

 

 

repertoire-1 7050

 

Dans l'après-midi, j'avais perçu que quelque chose n'allait pas chez Brunella. Elle était contrariée.

 

 repertoire-1 7060

 

Elle finit par gratter le sol, tourner et renifler l'emplacement. Les signes étaient là. J'avais espoir d'assister à une naissance.

 

 repertoire-1 7062

 

Pourtant pendant une heure ou deux, pas de contractions perceptibles mais une brebis bien abattue. Je commençais à craindre un agneau mort en ce ventre, les choses n'allant pas comme quand tout se présente bien.

 

Je laissai faire me disant que je verrais plus tard.  A mon retour, toujours pas de jeune vers 19h. Le travail avait bien commencé mais la poche des "eaux" n'était pas encore percée et je trouvai une femelle bien fatiguée. Décidément, cela n'allait pas... comme je le craignais déjà plusieurs heures auparavant.

 

La nuit tombait et manifestement, j'allais devoir intervenir. Je pus facilement attraper Brunella, elle bien farouche d'ordinaire. Signe d'épuisement. Je m'aperçus que rien ne pointait "à l'horizon". Heureusement, du bout des doigts, je devinai les sabots antérieurs et la tête en bonne position et découvris que le petit était bien vivant.

 

Les contractions de la brebis étaient devenues rares. Je réussis peu à peu à faire avancer l'agneau pour capturer les pattes en m'assurant que la tête restait en bonne position mais manifestement cela ne passerait pas....  19h30, toujours des manoeuvres encore et encore, sans succès. Des images de cabinet de véto un dimanche soir commençaient à me traverser l'esprit. Tout semblait perdu et je n'étais plus certain que le jeune soit encore vivant, avec en moi la crainte de déchirer la mère qui gémissait ou arracher les pattes de l'agneau... tout à coup un léger craquement inquiétant  laissa vite la place à la satisfaction, la tête venait de passer. A la satisfaction succéda la joie, l'agneau était encore en vie.

19h45, trois quarts d'heure d'inquiétude et de sentiment d'inefficacité pour enfin la récompense.

 

 

 repertoire-1 7077

 

Un agneau mâle de belle taille venait de voir le jour ou du moins la lumière du plafond. Quelle idée d'avoir la grosse tête!

J'avais même imaginer un instant, un "monstre", durant les manipulations, pour expliquer ce problème. Mais non tout y est et fonctionne normalement sur ce bon grand gaillard.

Ce jeune animal brun (non noir) encore humide me permet de plus, en récompense, de découvrir le génotype caché de son père.

 

 

 repertoire-1 7076

 

Brunella dans tout cela était KO mais soulagée et resta ainsi très longtemps, incapable de s'occuper de son jeune. Pas de séquelles pour elle, le sang n'est que celui issu de la rupture de cordon.

 

Aujourd'hui brebis et agneau vont bien. Ils ont profité d'une belle journée sur l'herbe. La mésaventure n'est plus qu'un mauvais souvenir, mais c'est en ces circonstances qu'on remercie le hasard d'avoir pu être présent pour cette naissance difficile. Brunella avait eu d'autres jeunes sans problème jusque là. Cette fois pourtant, elle peut me remercier d'être encore de ce monde, tout comme son jeune.

 

Ce genre d'incident demeure exceptionnel et n'étant pas superstitieux, je demeure serein pour la suite de l'agnelage 2013 après cette première naissance de l'année plutôt atypique...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0