Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mouton d'Ouessant Elevage des Lutins
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 10:16
Bê où t'êêê...?

Bê où t'êêê...?

Ah! T'es là ma fille! Hmm....

Ah! T'es là ma fille! Hmm....

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 11:35
La cour des garçons.

Les garçons sont donc séparés des filles depuis début septembre et pour sept mois.

Dans trois semaines quelques uns auront le privilège de passer l'automne avec les brebis spécialement choisies pour chacun.

La cour des garçons.

Seul Hobbit, dans son allure de petit Grand Capricorne, demeure encore avec les filles pour l'instant à cause de sa très petite taille.

La cour des garçons étant aussi celle des grands, je préfère le chouchouter encore un peu et lui éviter les bousculades au sein du groupe des mâles.

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 20:42

Les jours déclinent et en conséquence approche une nouvelle saison d'accouplements. Pour éviter les plus précoces toujours possibles, les Lutins se voient séparés en deux groupes depuis le début du mois. L'un dans la cour des filles, l'autre dans la cour des garçons.

Une partie des locataires de la cour des filles, juste avant l'arrivée bienvenue de quelques jours de pluie.

Une partie des locataires de la cour des filles, juste avant l'arrivée bienvenue de quelques jours de pluie.

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 17:47

"Les petits pieds poussent les grands": dit-on.

Il y a deux jours arrivait Ygrec, aujourd'hui s'en va Castille la doyenne.

La roue tourne

Ma belle blanche de Castille dans ses derniers jours, à 13 ans et 7 mois. Un bel âge tout de même.

Toute une histoire particulière vécue avec cette compagne laineuse voyageuse qui m'accompagna sur plus de 40 000 km durant "notre vie commune" pastorale. Sans doute un record pour un mouton et au moins un Ouessant.

Que de souvenirs ma Castille dans la construction de ce troupeau des Lutins!

Partager cet article
Repost0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 17:11
Dessert

Printemps "pourri" et manque d'insectes en conséquence n'ont pas contrarié la pollinisation des fruitiers. Les une ou deux fenêtres d'accalmie au bon moment ont permis d'avoir par la suite abondance de fruits, mais avec un retard de quelques semaines.

La profusion de merises restées sur les arbres fut ensuite "momifiée" par la canicule. A présent, ces fruits séchés tombent au sol, puis craquent sous les dents des moutons qui en sont friands.

Dessert

On pourrait penser, en voyant Phaeo, que cette dernière fait quelques excès de la friandise. Il n'en est rien, la gourmande attend un tardif heureux événement, fruit de sa pollinisation par un des béliers lors des retrouvailles d' avril.

Peut-être un Lutin de plus demain!

Partager cet article
Repost0
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 22:01
Fin d'été

Bientôt deux mois de sécheresse. Il reste bien de la verdure ici et là, mais plus rien à voir avec la surabondance et la luxuriance de juin après des mois de pluie.

Heureusement le soleil est plus bas à présent et les journées sont bien plus agréables que durant les semaines passées où canicule rima avec mauvais temps puisqu'il faut passer son temps à se mettre à l'ombre.

Ce ne sont pas les Lutins qui contrediront.

Ils vivent leur dernière semaine en mixité. S'il n'y a pas à craindre encore de fécondations, les jours déclinant de fin août agitent un peu les esprits des béliers. Il sera bon pour tous qu'en septembre la séparation ramène le calme.

Dommage, c'était bien agréable de voir tout le troupeau réuni....!

Partager cet article
Repost0
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 08:59

35 degrés à l'ombre. De quoi vous abattre un mouton, même tondu.

Au pied de ma balle, je vivais heureux ...

Au pied de ma balle, je vivais heureux ...

Au pied de not' balle, nous vivions heureux ...

Au pied de not' balle, nous vivions heureux ...

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 20:37

Depuis pas mal de temps la plateforme de mon blog a évolué.

J'ai fini par basculer le blog des Lutins dans cette nouvelle version, après de nombreuses sollicitations et autant d'hésitations.

Ai-je bien fait? Pour l'instant je n'en suis pas certain. Sauf limites intellectuelles de ma part ou n'étant pas très doué, je ne maîtrise pas vraiment le nouvel outil, à moins qu'il ne soit simplement plus pauvre que l'ancien.

Je n'arrive plus à répondre aux commentaires, ai perdu des liens lors du basculement, ne peux placer mes nouveaux articles dans les anciennes catégories, ai des soucis de programmation ou simplement de construction, mes dossiers images ont disparu ....

Bref ça patine!!! Le rythme de publication s'en ressent bien que les idées et événements ne manquent pas.

Désolé pour les personnes qui n'ont pas réponse à leurs questions ou dont le site a pu disparaître de mes liens. J'espère remédier (un jour) à tout cela si solution il y a ...

J'ai tenu à conserver la verdure sur laquelle s'affiche le blog des Lutins tout comme sa construction pour qu'il garde son identité première. Par contre d'autres choses m'échappent comme cet article perdu hier lors du lancement de la publication.

J'arrive encore à écrire quelques lignes, la preuve, ou insérer quelques images, mais tout me semble bien laborieux désormais.

A bientôt et plus souvent si le berger se trouve un cerveau en nouvelle version également.

Rien qu'une image pour donner couleur à ce qui pourrait ressembler un peu à un avis de décès ...

Rien qu'une image pour donner couleur à ce qui pourrait ressembler un peu à un avis de décès ...

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 11:55

Les saisons passent. La nature construit au fil des semaines.

Des cosses de genêt à balai aussi délicieuses que celles des petits pois.

Des cosses de genêt à balai aussi délicieuses que celles des petits pois.

Du moins pour les Ouessant ... Des gourmands pris le museau dans les branches de fruits de l'arbuste.

Du moins pour les Ouessant ... Des gourmands pris le museau dans les branches de fruits de l'arbuste.

Mais avant cela, il y a quelques semaines, le spectacle était éclatant.

Du balai, en or.

Du balai, en or.

Partager cet article
Repost0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 17:02

 

 Après celle des mâles, la tonte des femelles est presque terminée.

Je retrouve le bonheur de la découverte et redécouverte de mes animaux au naturel. Un immense plaisir.

 

repertoire-12 7721

 

Bien aisé à présent de différencier les adultes de plus d'un an et les jeunes de l'année.

 

 

 repertoire-12 7723

 

Prunelle ne cache plus ses boucles. Sa peau fraîchement tondue luit sous le soleil.

 

 

 repertoire-12 7724

 

Châtaigne l'antenaise a enlevé le haut et le bas pour la première fois.

 

 

 

 repertoire-12 7725

 

Eussa montre son velours gris cranté par les dents des lames.

 

 

 

 repertoire-12 7728

 

Lors de la tonte, la masse de la minuscule Phaeo m'avait intrigué.

 

 

 repertoire-12 7726

 

Mes soupçons d'une bonne surprise le mois prochain se confirment, après la déception de l'avortement durant l'hiver... A moins que le fait de ne pas allaiter lui soit plus que profitable. 

 

 

 repertoire-12 7730

 

Le hasard des rencontres sur le pré a formé pour un instant un des plus beaux couples du troupeau sinon le plus beau du moment.

 

 

 

 

repertoire-12 7731

 

Joie de retrouver Neige la perfection et ses marbrures cachées durant plus de onze mois.

Mêmes joies devant les autres membres de la troupe dans leur tenue malheureusement bien éphémère.

 

 

 

Partager cet article
Repost0