Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 18:27

... et la belette ...

Morte!

Morte!

Second cadavre que j'ai trouvé abandonné sur les prairies en fin d'été. Possible œuvre du carnage des chats domestiques (les miens?) sur la petite faune.

Petite faune, oui.

Contrairement à ce qu'imaginent bien des personnes, la belette, le plus petit de nos carnivores est bien minuscule (une vingtaine de centimètres pour 60 à 100 g) comparée aux fouines, martres, putois ... avec qui on a tendance à la confondre.

Minuscule au point d'être capable de chasser les campagnols dans leurs galeries. Cette spécialiste de la capture des petits rongeurs est elle-même une proie pour les carnivores plus grands qu'elle, mammifères et certains rapaces (nocturnes en particulier). L'animal trouve même ennemis en certains humains qui s'amusent à la piéger.

On observe rarement la belette, si ce n'est à l'occasion quand elle traverse à découvert comme une flèche devant votre voiture. Ses mœurs essentiellement nocturnes, sa petite taille parmi la végétation, son hyperactivité, font qu'au mieux on l'entrevoit si on a la chance de croiser son chemin et qu'on connaît cet animal.

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Autour des Lutins
commenter cet article

commentaires

electricite paris 20 30/01/2015 01:16

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

dominique morzynski 30/01/2015 14:19

merci
sur quoi est votre lien qui n'apparaît pas?

marguerite 30/10/2014 13:28

bonjour,
mon mari a eu l'occasion de croiser cet animal d'une façon étonnante :

il était allé se promener dans la campagne et s'était arrêté quelques instant dans un coin de garrigue un peu boisée.
il avait à la bouche un sifflet appelant pour grive et s'en servait depuis plusieurs minutes lorsqu'une belette est apparue..... est venue jusqu'à lui..... a mordillé une semelle de chaussure en se tortillant dans tous les sens....... puis a commencé à grimper de long d'une de ses jambes.....
...................... inquiètude... et si elle mordait en grimpant ?
... il arrêtait, elle s'arrêtait, s'éloignait un peu, il recommençait, elle revenait et recommençait, ect .....

une bien jolie rencontre.

le berger 30/10/2014 20:14

jolie anecdote; il est des rencontres magiques avec la faune à l'occasion quand on semble ne pas exister pour elle parce que bien caché, parce que parfois sujet de curiosité soi-même pour elle.
dans cette histoire, les sons pris pour ceux d'une bestiole à croquer ont prévalu sur toute crainte de la belette vis à vis de l'homme (qu'elle n'avait d'ailleurs peut-être jamais rencontré)
merci pour ce partage.