Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

20 décembre 2020 7 20 /12 /décembre /2020 16:30

Assez rare pour être signalé car habituellement ce sont des gars extérieurs qui intègrent leur génétique à celle des Lutins, quelques nouvelles filles de "sang" en grande partie Lutins sont arrivées.

Chatouille, Non agouti brune, toison décolorée en surface par les UV.

Chatouille, Non agouti brune, toison décolorée en surface par les UV.

Gigi, Non agouti noire, décoloration externe de la laine par les UV et la canitie.

Gigi, Non agouti noire, décoloration externe de la laine par les UV et la canitie.

Bouclette, Non agouti noire, effet des UV sur la partie externe de la toison.

Bouclette, Non agouti noire, effet des UV sur la partie externe de la toison.

Paprika, Non agouti brune, décoloration externe de la toison par les UV.

Paprika, Non agouti brune, décoloration externe de la toison par les UV.

Des femelles possiblement gestantes assez tôt ... qui pourraient bien donner naissances précoces en hiver ou fin d'hiver. A surveiller donc...

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2017 4 07 /12 /décembre /2017 12:39

Loin de moi l'intention de vouloir faire la promotion d'une certaine compétition qui se dessine parfois chez les éleveurs du Ouessant avant d'autres considérations bien plus importantes pour une réelle démarche de sauvegarde, cependant après discussion avec quelques collègues suite aux deux précédents articles présentant les ascendants du bélier Chef Joseph, je peux apporter les précisions suivantes qui font partie de l'histoire de ces animaux.

Ouranos

Ouranos

Côté béliers, Dakné, Troll, Ouranos, Grichka, Ouessantin furent Prix d'Honneur en concours.

Côté brebis, Gwenn fut Premier Prix.

Ces résultats ne sont pas d'une importance première. Ce genre de statut de Ouessant primé demeure dépendant des personnes portant leur regard sur l'animal et ne fait bien évidemment référence  qu'aux quelques (comparé au cheptel de l'hexagone) moutons présents le jour du jugement.

Cependant, pour le propriétaire de Chef Joseph et tout éleveur concerné par ses ascendants, il est bon d'avoir à leur connaissance que ces lignées peuvent présenter un certain intérêt comme j'ai pu le noter au sein de mon propre troupeau de par mes sélections en découlant.

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2017 6 02 /12 /décembre /2017 16:00

Dans ce second article, la généalogie paternelle de ce Chef Joseph.

Grichka

Grichka

Son père était Grichka (Agouti blanc bronzé), 41 cm.

Noisette

Noisette

La mère de Grichka, Noisette (Agouti blanc bronzé), 42 cm, était la fille d'Esmeralda et Dakné, tous deux déjà présentés dans la branche maternelle du dit Chef Joseph.

Ouranos

Ouranos

Grichka avait pour père Ouranos (Agouti blanc bronzé) ci-dessus, 45 cm.

Ouranos étant déjà fils de la Noisette précédente et de Troll en article (1), on perçoit vite que se dessine, en cette généalogie paternelle de Chef Joseph, une certaine consanguinité, de même que dans sa fusion avec la branche maternelle.

Cela s'explique de par un nombre encore restreint d'animaux en début d'élevage, associé alors à un souci de surfaces de vie limitées.

D'où dès lors une orientation vers un maximum de souches diverses et un cheptel bien plus conséquent grâce à l'acquisition de pâtures, afin d'assurer la dynamique du Ouessantin en souche Lutins tout en évitant ou limitant consanguinité....

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2017 5 01 /12 /décembre /2017 16:43

Un visiteur de Belgique m'apprenait dernièrement qu'il possédait Chef Joseph des Lutins, bélier blanc que je comprends être passé en plusieurs élevages.

Il me demandait des renseignements sur ses ascendants.

Voilà l'occasion pour moi de repartir sur les traces archéologiques du troupeau des Lutins puisque les souches concernées datent de la fin des années 90, il y a vingt ans, aux débuts de mon élevage. 

Chef Joseph, 9 ans (photo Tijl Vanbrabant)

Chef Joseph, 9 ans (photo Tijl Vanbrabant)

Dans ce premier article, on trouvera la lignée maternelle. En un second prochain, le tour de la lignée paternelle viendra.

Certains éleveurs possédant des Ouessant de type ancien de souche Lutins trouveront en cet article des données qui peuvent leur être utiles.

Gaïa

Gaïa

D'abord Gaïa, la mère, 43 cm (Non agouti noire).

Une très belle brebis qui va sur treize ans sur ce cliché que j'ai pu prendre cet automne chez son nouvel éleveur. Une femelle qui m'était précieuse mais dont je fus malheureusement contraint de me séparer, faute de place, il y a quelques années.

Bihane

Bihane

La mère de Gaïa était Bihane ( Non agouti noire homozygote faded), 40 cm.

Gwenn

Gwenn

La mère de Bihane était cette petite brebis (Agouti blanc bronzé) de 40 cm, Gwenn (Elevage Vaillant).

Dakné

Dakné

Le père de Bihane était un superbe bélier de 43 cm (Agouti blanc bronzé), Dakné (Elevage Vaillant).

Troll

Troll

Pour revenir à Gaïa, son père était Troll ,45 cm (Non agouti noir).

Draille

Draille

La mère de Troll était Draille, 43 cm (Non agouti noire), morte l'an dernier, une brebis importante pour moi.

Esmeralda

Esmeralda

Cette Draille avait pour mère Esmeralda (Non agouti noire homozygote faded), 43 cm (Elevage Vaillant).

Ouessantin

Ouessantin

Le père de Draille était Ouessantin (Non agouti noir), 46 cm (Elevage Ménard).

Ocelot

Ocelot

Troll quant à lui avait pour père Ocelot (Non agouti noir), 44/45 cm (Elevage Delorme).

Voilà pour la généalogie de Gaïa.

On notera là un certain nombre d' "animaux souches" en mon élevage, ayant permis de le construire en ses débuts, dont en particulier issus de l'élevage d'Edmond et Hervé Vaillant, une souche qui me fut chère car présentant pour moi le maximum d'intérêt alors et qui demeure bien présente en ma troupe actuelle.

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 23:01

 

 

repertoire-11 6681

 

 

Inclus aux Lutins depuis peu,

Jasper (élevage Diane Falck  http://spinningshepherd.blogspot.fr/ ) bélier noir (dit "gris") participera peut-être dans les années prochaines à la construction de quelques premières briques pour l'élaboration de nouvelles lignées toujours ramenées ensuite vers un type plus Lutin en taille. Comme pour Caramel   Lot 7 bis ... ou, en attendant , cravate et toison primitive apporteront, j'espère, un peu d'archaïsme dans certaines branches Ouessant portant encore les traces des influences de races modernes fruits de l'histoire de cet ovin.

 

 

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 23:16

 

 

 

Un peu de "sang neuf" à petite dose, injecté de temps en temps dans la troupe des Lutins permet une diversification du patrimoine génétique, un enrichissement calculé pour l'avenir tout en luttant contre un excès de consanguinité (qui n'existe d'ailleurs pas dans mon troupeau puisque tous les accouplements de construction sont programmés dans ce souci et non laissés au hasard).

 

repertoire-11 6686

 

 

 

Crème (élevage Kerdaniel) est issue d'une souche pionnière du Ouessant ancien continental ayant servi au redémarrage de ce type ovin. L'association de son patrimoine à celui de quelques béliers des Lutins durant sa vie va me permettre de juger des apports bénéfiques ... ou contrariants... qui pourraient en ressortir.

Exceptionnellement, cette agnelle a rejoint un lot de reproduction alors que je n'accouple habituellement les femelles qu'à l'âge d'un an passé. Mais sera-t-elle féconde d'ici le premier janvier, fin des accouplements (chez les Lutins)?

 

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 22:11

 

 

  repertoire-11 6671

 

 

Monsieur Caramel est arrivé.   Lot 7 bis ... ou, en attendant

 

  repertoire-11 6674

 

En laine et en cornes, comme sur les photos....  Les filles le trouvent donc à leur goût et digne d'être le père de leurs agneaux chez les Lutins.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 11:59

 

caramel 18

 

 

 

En attendant (Lot 7) , elles se passent et repassent les photos de leur Don Juan, le beau Caramel de l'élevage de Diane Falck. Je les entends, ce n'est que soupirs (bêlements) devant ces images, à l'idée de bientôt rencontrer, en laine et en cornes, ce joli bélier Ouessant préhistorique.

 

Caramel 19

 

Photos D. Falck ( link ) 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 22:02

 

repertoire-11 6592

 

 

Ces brebis noires d'une belle richesse génétique attendent leur prétendant. Ils se sont connus sur le net et ne se sont donc  vus jusque là que de façon virtuelle. 

Ces femelles espèrent que leur amoureux ne va pas tarder, un peu inquiètes ce dimanche après un premier rendez-vous que le beau mâle n'a pas honoré. Peut-être la timidité au dernier moment devant d'aussi jolies filles?

 

Elles ne manqueront pas de présenter le beau garçon dès que la rencontre sera effective.

 

 

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 22:01

 

 

repertoire-11 6615

 

Groupe de travail autour du locus agouti.

 

 

repertoire-11 6617

 

Une fois de plus dans le souci de la taille et d'une constitution en souches pionnières du Ouessant.

 

 

 

Partager cet article
Repost0