Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 19:16
Insolite

Le jeune Ygrec à gauche (né le 15/09/2013) a rattrapé en taille, il y a peu, son aîné Hobbit à droite (né le 01/04/2013). A égalité en taille donc, malgré 5 mois 1/2 d'écart!

Ygrec conserve encore une toison bien noire. Hobbit voit la sienne roussir en surface, soumise aux UV durant bien plus de mois.

Il est rare de voir de tels pucerons chez les Lutins, à quelques jours du passage à une nouvelle année.

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Croissance
commenter cet article
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 09:13

Les quelques semaines après la tonte correspondent au moment idéal pour toiser ses Ouessant.

C'est chose faite chez les Lutins, comme chaque année en cette période, pour les animaux de moins de quatre ans.

Confirmation de croissance continue pour les uns, confirmation de croissance stagnante pour d'autres et enfin précisions sur les petits nouveaux de trois à quatre mois que seul l'œil estimait jusque là.

Parmi ceux-ci, deux jeunes se démarquent particulièrement puisqu'ils correspondent aux extrêmes.

Une prochaine séance de toise vers six mois pour tous les agneaux permettra d'avoir une certaine vision globale du devenir de chacun.

Sur son 31

Hobbit avec ses 31 cm au garrot à presque 4 mois.

Sur son 31

Hubot a vu grand avec ses 41 cm (à presque 4 mois également).

Sur son 31

Le hasard a voulu que le plus petit et le plus grand des formats de cette saison 2013 soient les deux agneaux-biberons.

Un noir et un blanc qui font une sacrée paire bien sympathique.

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Croissance
commenter cet article
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 10:29

 

Première journée fort appréciée par le premier lot tondu.

 

C'est aussi l'occasion pour moi, comme un enfant qui vient d'ouvrir ses cadeaux, de découvrir ou redécouvrir mes Lutins.

 

Il y ceux d'un an, antenais, que je découvre pour la première fois. Emotions, espoirs confortés ou un peu déçus.

 

repertoire-10 5963

 

Comme mon beau Qatar, un bel espoir qui reproduira cet hiver.

 

  repertoire-10 5974-copie-1

 

 

Ou encore le beau Louis (fameux copain de Qatar) qui faillit partir plusieurs fois de la bande. Mais les éleveurs passionnés, prêts à faire kilomètres ou/et pouvant mesurer sa qualité et sa richesse, étant rares, les ignorants l'ont chaque fois laissé parmi nous. Tant mieux pour mes yeux. Il est bien là pour l'instant et à le voir je me dis à présent qu'il faudrait vraiment un don généreux à la hauteur de ce qui est en lui pour que je m'en sépare.

 

 

 

Il y a ceux qui n'ont pas fini leur croissance et pour qui la tonte dévoile leur évolution.

 

repertoire-10 5990

 

C'est le cas de Willom avec ses deux ans. Toujours aussi bien fait malgré un cornage très moyen mais non catastrophique. Sans oublier sa précieuse hérédité brune qu'il a révélée ces derniers mois par ses jeunes.

 

 

De même pour les antenaises. J'étais impatient de voir leur réalité (provisoire) en attendant leurs trois ans.

 

repertoire-10 5979

 

Agnella la petite brune m'intriguait avec son poids plume. Sa physionomie gracile devrait demeurer bien qu'elle s'étoffera un peu l'an prochain.

 

 

repertoire-10 5986

 

Même remarque pour Lutine de physique proche. Sans doute une des plus petites brebis au monde. Hasard et hérédité en ont voulu ainsi. J'étais impatient de la découvrir après un an durant avoir été cachée sous sa toison.

 

 

 

 

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Croissance
commenter cet article
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 18:35

 

L'hiver ne fut véritablement une épreuve qu'en ce début février, mais une belle épreuve.

 

Plus un animal est petit plus il est vulnérable face au froid, son faible volume se refroidissant proportionnellement bien plus qu'un volume important.

 

Logés à la même enseigne et nourris au même régime que le reste de la troupe, les deux minis du printemps dernier étaient particulièrement observés durant cette vague de très grand froid.

 

Heureusement tout s'est bien passé. Cet épisode hivernal difficile n'est plus qu'un mauvais souvenir. 

 

 

fév 12 087

 

Bientôt antenaise, la toute petite Lutine des Lutins se porte bien. Un lutin chez les Lutins

 

 

fév 12 088

 

Le minuscule Lutin des Lutins de même. Les trainards (3)  

 

J'ai hâte de les découvrir dans quelques mois lorsqu'ils seront tondus.

 

 

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Croissance
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 10:33

 

Il a pris du poil de la bête. Huxley toujours aussi prometteur puisqu'il n'a pas deux ans. Métamorphose

 

Dans cette histoire, voilà le type même d'agneau chez qui rien ne laissait supposer sa réalité future de bélier (adulte dans deux printemps encore). 

 

huxley 11 11 07

 

Merci à Steve pour les nouvelles et la photo.

 

 

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Croissance
commenter cet article
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 18:52

 

 

 

oct 11 003

 

Troisième automne pour Io des Lutins. Elle semble vouloir finir de se construire et a acquis (enfin) une ligne du dos correcte, c'est à dire tendant vers l'horizontalité.

Je savais que cela finirait ainsi mais le temps semblait long à la voir pendant plus de deux ans avec une croupe surélevée.

Là encore, savoir patienter!

 

 

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Croissance
commenter cet article
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 22:01

 

 Elaphe n'est plus chez les Lutins mais pour poursuivre cette rubrique qui suit la croissance de ce bélier depuis l'âge de trois mois, Philippe m'a fait parvenir ce cliché. Merci à lui.

Elaphe a passé les trois ans et mesure tondu 47 cm. On peut dès lors le considérer adulte. Toujours et même encore plus beau avec son cornage qui a encore progressé cette saison.

 

elaphe 3 ans face

 

 Un bien beau bélier à allure de mouflon non seulement de par le cornage, mais aussi avec ce faciès. (photo Philippe Chantepie)

 

 

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Croissance
commenter cet article
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 22:01

 

 Pour répondre à un des commentaires de Diane  souhaitant en voir et savoir davantage sur Willom, voilà un petit plus.

 

 

juillet 11 071

 

 Willom est donc un antenais né au printemps 2010.

 

 

juillet 11 072

 

 Son cornage n'est pas aussi médiocre qu'on aurait pu le craindre et profitera encore au moins durant les deux étés futurs.

 

 

juillet 11 077

 

 Les mesures sur tous les animaux de moins de quatre ans au sein du troupeau sont pour la fin du mois, mais à vue d'oeil il doit avoisiner 38 cm.

 

juillet 11 079

 

 Son allure et sa stature me conviennent bien et il aura le privilège de s'accoupler cet hiver avec des brebis dont je veux conserver les caractères tout en réduisant un peu la taille de leurs futurs jeunes. De plus une logique de la présence du gène brun à un certain niveau de son patrimoine hérité en font un bélier d'autant plus intéressant chez les Lutins.

 

Je ne dois pas omettre l'existence de Thalès ci-dessous, sorte de sosie qui trahit son imitation par une corne qui a comme fondu (sans doute la canicule...). Même taille, gris (mais sans gène brun caché)...et pourtant de père différent contrairement à ce qu'on pourrait penser. Et mère différente. Etrange ces similitudes!

 

 

juillet 11 080

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Croissance
commenter cet article
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 22:01

 

Le nombre et la sécheresse ont failli me faire prendre la décision de me séparer de Copernic. J'ai finalement chassé cette idée de mon esprit d'autant que l'évolution de cet antenais se trouvait être déjà présentée dans cette série d'articles. Il m'apparut normal d'aller jusqu'au bout. 

 

 

juillet 11 023

 

 

 Et puis je suis vraiment curieux de découvrir l'évolution de ce cornage xxl de construction assez insolite.

 

juillet 11 017

 

 

 Son assez petite taille à ce jour ainsi que d'autres caractères, malgré une construction encore assez longiligne, m'amènent à conserver Copernic.

 

 

 

 

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Croissance
commenter cet article
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 22:01

 

Je découvre enfin la réalité du physique de cet antenais après sa première tonte.

 

 

juillet 11 021 

 Un animal correct qui logiquement devrait s'étoffer un peu après sa première année.

 

 

juillet 11 040

 

 Le cornage prend toujours plus d'ampleur sur un bélier tondu.

 

 

juillet 11 041

 

Une allure globale acceptable. Reste à voir son évolution sur ces deux années à venir, en particulier quant à la limite que je me fixe pour la taille. Linné conserve son permis de séjour chez les Lutins. 

 

 

 

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Croissance
commenter cet article