Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 12:42

...."le fait que les moutons se reconnaissent entre eux : des scientifiques britanniques leur ont appris à différencier 25 paires de visages de leur propre espèce : dans chaque paire, un choix était récompensé et l'autre non. Les moutons ont appris les 25 différences et les ont retenues pendant 2 ans. Ce faisant ils ont activé les mêmes régions du cerveau et les mêmes circuits neuronaux que les humains, notamment certains neurones qui réagissent spécifiquement aux visages et pas aux autres stimulus.Ces neurones spéciaux s'activaient quand le mouton regardait des photos de compagnons dont il se souvenait ; de fait, il les appelait en bêlant, vers l'image comme s'ils étaient là.. Ce qui veut dire que mêler les troupeaux, comme on le fait parfois, parce qu'on les considère comme des masses indifférenciées, doit causer plus de stress que nous le pensions."

Ceci est un extrait concernant le mouton, tiré d'un ouvrage qui vient de paraître:

Frans de Waal, "Sommes nous trop "bêtes" pour comprendre l'intelligence des animaux ?

les liens qui libèrent, 408 pages, 24 euros.

Si l'espèce humaine n' est bien souvent pas apte à différencier deux moutons, entre eux les ovins ne s'y trompent pas...

Si l'espèce humaine n' est bien souvent pas apte à différencier deux moutons, entre eux les ovins ne s'y trompent pas...

Pas pour autant centré sur le mouton, ce livre devrait intéresser tout curieux du vivant et des autres espèces que la nôtre.

Merci à Marie Christine pour l'info de cette parution!

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Ethologie
commenter cet article

commentaires

Lucine 06/10/2016 18:33

Il n'y a que les imbéciles pour penser que les animaux sont bêtes !!! ;-)

dominique morzynski 06/10/2016 20:58

Tu as raison, ce sont généralement les personnes qui au fond d'elles-mêmes voudraient oublier leur propre animalité.
chaque espèce est effectivement une réussite dans les orientations où le cheminement de leur évolution les a amenés, leurs capacités correspondant aux besoins que leur vie leur impose. ensuite le mot "intelligence" peut avoir des significations si nombreuses qu'on s'y perd très vite pour lui donner un sens très précis. Enfin dans le langage courant, on emploie inévitablement cette ségrégation "animaux"/"homme" alors qu'on ne devrait parler que "des autres espèces animales" (en précisant lesquelles d'ailleurs, la palette étant bien vaste depuis le cloporte....jusqu'au mouflon ou chimpanzé) quand on veut désigner celles non humaines; ce qui aurait le mérite de ne pas dissocier "notre propre espèce animale" du reste du vivant animé, même si l'homme possède bien des particularités dont celle de pouvoir oppresser l'ensemble des autres espèces et sa propre planète, ce qui le rend différent sans être forcément une réelle supériorité....