Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • Ouessant-mouton / les Lutins du M.
  • : Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite....... Merci de venir visiter mon blog qui a pour but de vous faire découvrir le mouton d'Ouessant et de partager au moins un instant ma passion pour cet animal singulier et ce qui l'entoure.
  • Contact

Recherche

4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 22:01

 

 

 

sept 11 039

 

En cette période d'équinoxe, la nuit approche à l'heure du dîner. Sur le seuil de la porte de la cuisine, un crapaud accoucheur semble vouloir s'inviter.

Dans son vagabondage crépusculaire, un poil de chien s'est entortillé à ses pattes, prenant la place des chapelets d'oeufs qui il y a quelques semaines pouvaient encore s'y accrocher. En effet ce minuscule crapaud est appelé "accoucheur" du fait qu'au moment de l'accouplement terrestre, le mâle récupère les oeufs pondus par la femelle qu'il féconde, en en enrubannant ses membres postérieurs. Batracien des milieux secs et caillouteux, à lui ensuite de veiller sur la future progéniture qu'il ne manque pas d'aller régulièrement humidifier en un point d'eau lors de ses expéditions nocturnes. A cette occasion, les têtards arrivés à terme finissent par naître pour mener alors leur vie puis leur métamorphose en milieu aquatique.

 

Avertissement aux intégristes du culte de l'isolation, les lignes qui vont suivre ne sont pas pour eux, au risque de tourner de l'oeil.

Ce n'est plus l'époque de la romance. Ce crapaud n'imitera pas un de ses confrères accoucheurs qui un printemps, se glissant sous la porte, vint une nuit entonner son chant flûté dans la cuisine, berçant mon sommeil...Pour dire qu'il est petit ce crapaud et qu'il sait se faufiler.

Mais peut-être avait-il su profiter d'une irrégularité de la porte blessée par la détresse et le saccage d'une martre enfermée par mégarde dans la maison durant deux mois une certaine année et qui n'eut ,la pauvre, comme confort que de mourir sur le lit où elle fut retrouvée momifiée en son dernier sommeil....C'est une autre histoire.

 

  

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique morzynski - dans Autour des Lutins
commenter cet article

commentaires